À propos

Marc Pierret, né à Lille l'année du krach. Baptisé à Tourcoing. 1935 : Cours de solfège, rue de la Cloche, dans sa paroisse. 1939 : Broncho-pneumonie. Certificat d'études en 1943. Soustrait un vélo à l'ennemi en 1944. Premier orgasme dans un Cinéac, à Lille, en 1945. Renvoyé du collège Saint-Pierre en 1946. Valet de ferme dans la Creuse en 1947. Obtient en 1950 le permis Poids Lourd dans le Train des Equipages (41e Cie de Q.G.). Chauffeur de Consulat à Hamburg en 1953. Fume sa première cigarette de haschisch chez Ali, à Paris, en 1955. Monte la garde sur les toits de la Fédération de Paris du P.C., 120, rue La Fayette, en 1956. Perd son unique match de boxe amateur, poids léger, à Bizerte en 1958. 1959 : Assistant-stagiaire de Godard dans « A bout de souffle ». Entre en analyse, à Passy, chez Robert Lefort, en 1961. En 1962, visite du Louvre. 1965-1969 : se fait traiter d'âne par Billetdoux, de flic par Pelieu, d'ultra-révolutionnaire par Claude Roy. Baignade dans le Gange. La Commission de censure interdit à l'affichage son essai « Utopies et perversions » (N.E.D.). 1971 - 2 800 F d'impôts. 1973 : se déchire le ménisque en tombant dans un escalier. Au mois de mai 1974, vente du 400e exemplaire de son roman « Donnant donnant » paru six ans plus tôt chez Christian Bourgois.

  • EAN

    9782402295420

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    84 Pages

  • Poids

    983 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX 2

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty