Fil rouge

  • Dans le grand pré, une fête foraine s'est installée... Les animaux de la forêt observent tous ces humains qui mangent des barbes-à-papa et montent sur des chevaux de bois... À la tombée de la nuit, ours, lièvres, ratons-laveurs et sangliers pénètrent dans le parc. Ils testent la grande roue et grimpent dans les montagnes russes... Il s'enivrent de sensations fortes et de plaisirs sucrés jusqu'au lever du jour où, un peu sonnés, ils regagnent leur clairière.
    Dans la lignée de Profession crocodile, et illustré par la même talentueuse artiste Mariachiara Di Giorgio, Minuit à la fête foraine est un album tout en images, sans texte.
    Chaque détail est savoureux à observer, et le lecteur se plonge dans cette ambiance de fête à la fois joyeuse et poétique, le temps d'une parenthèse enchantée.

  • « Grand-mère m'a donné une boîte en porcelaine.
    Elle l'a sortie de la grande armoire qui grince où elle cache la belle vaisselle et les vieilles dragées qu'on n'a jamais le droit de manger.
    J'ai lu dans ses yeux bleus que maintenant j'étais une grande, Et que cette boîte, je pouvais bien m'en occuper et y mettre dedans quelque chose d'important.
    Important comme tous les bonheurs que je possède...
    Le soir, j'ouvre ma boîte Et tous les sourires de la journée Illuminent le plafond de ma chambre Oh ! Comme ça brille ! » Dans un style résolument graphique, ce livre met en scène une petite fille qui page à page nous livre petits et grands bonheurs de son existence. Du plaisir d'être en famille à celui de manger des cerises, du bonheur de jouer avec ses amis à la joie de sauter dans les flaques, tout est bon à vivre.
    Au fil des pages, chaque bonheur trouve sa place, caché derrière une petite fenêtre qui, une fois ouverte, offre au lecteur surprise et émotion.
    Une touche de tendresse destinée à toute la famille.

empty