Religion & Esotérisme

  • La place et le statut de l'image n'ont cessé de susciter, au sein même de la tradition chrétienne, des débats parfois passionnés : depuis les interrogations des Pères de l'Eglise jusqu'aux perplexités actuelles sur la décoration des lieux de culte, en passant par la crise iconoclaste qui sévit dans l'Empire byzantin aux VIIIe - IXe siècles, et plus tard les réformes cistercienne et protestante.
    Pourtant, l'icône a de prestigieuses lettres de noblesse à faire valoir, comme l'a reconnu le deuxième Concile de Nicée en 787 : elle trouve son fondement théologique dans l'Incarnation du Verbe, susceptible de faire tomber l'interdit vétérotestamentaire de la représentation. C'est ce dossier historique qui se trouve ici revisité, en vue de dégager les enjeux, pour aujourd'hui, de cette figuration de l'invisible.
    Dans notre modernité saturée d'images (y compris virtuelles), la tradition chrétienne a-t-elle sur ce point quelque chose à nous dire ? Quatre enseignants de théologie à l'Université catholique de Lyon livrent ici l'aboutissement d'une recherche commune, sous la forme d'un séminaire interdisciplinaire tenu durant l'année universitaire 1995-1996.

empty