Philippe Renault

  • Un guide pratique et vivant, essentiel pour ceux qui rêvent, qui vont ou qui viennent de s'installer à Montréal.

  • S'installer à Montréal est un guide pratique, complet et vivant, qui prend le lecteur par la main et l'accompagne pas à pas dans son changement de ville et de vie. Tous les points essentiels sont abordés : l'expatriation, l'environnement, le logement, les associations, les loisirs, la consommation, les écoles et les universités, l'économie.
    En 2018, la collection « Les guides s'installer à » change de visage et adopte une nouvelle approche graphique, intuitive et dynamique !

  • Il y a près de 400 ans, au terme d'un long et pénible voyage, une poignée de français débarquaient sur cette nouvelle terre avec la volonté de "faire un pays".
    Huit heures suffisent aujourd'hui pour franchir l'atlantique et rejoindre nos cousins d'amérique. changer de continent sans être tout à fait perdu, c'est ça le québec, dernière enclave nord-américaine à majorité francophone, grand comme trois fois l'hexagone. le québec est à chaque saison un pays nouveau. il faut lui rendre visite en été, bien sûr, pour profiter de ses lacs, de ses rivières à saumons et de ses infinies forêts de conifères, que l'homme partage avec l'ours et l'orignal, en hiver aussi pour le découvrir à skis ou raquettes, à motoneige ou en traîneau à chiens, ou encore à l'automne, pour savourer toutes les nuances des pourpres et des ors de son fabuleux été indien.

  • On connaît Montréal pour sa francophonie, sa proximité avec les États-Unis, son dynamisme économique et l'amabilité de ses habitants. Dépassant ces clichés, le guide S'installer à Montréal explore le Montréal de la vie de tous les jours à l'usage des francophones du Vieux Continent qui souhaitent s'y rendre. Pratique et vivant, cet ouvrage décrypte les codes de la capitale québécoise et délivre toutes les informations pour y réussir son séjour ou son intégration : expatriation, qualité de vie, immobilier, lien social, loisirs, consommation, enfance, enseignement supérieur, économie, emploi.


  • berceau de la france, foyer culturel dont le rayonnement s'est durant des siècles étendu à l'europe entière, cette très ancienne province reste encore injustement méconnue.
    il est vrai que le berry, après l'époque flamboyante oú, avec jacques coeur et le duc jean de berry, il fut l'un des laboratoires de la civilisation occidentale, est longtemps demeuré à l'écart des grandes voies de communication. dès lors, oublié par l'essor du commerce et de l'industrie, il a connu un lent déclin économique. mais, paradoxalement, c'est de cette période de léthargie que le " coeur de france " tire son principal atout : rien n'a encore entamé la grâce de ses paysages - nul doute que george sand retrouverait presque intacts ceux de sa vallée noire - et la richesse de son patrimoine architectural, artistique et culturel.
    avec ses châteaux et ses abbayes, ses bocages et ses chemins creux, ses villages assoupis à l'ombre du clocher et ses villes à
    taille humaine, le berry est l'un des derniers refuges de cette " qualité de vie " dont nos contemporains ont de plus en plus désespérément la nostalgie.

  • Parce que la  méthodologie  est essentielle pour réussir avec succès ses épreuves du baccalauréat et que la réforme mise en place au lycée vise un parcours de l'élève de la classe de Seconde aux études supérieures,  Parcours et méthodes  est la collection indispensable aux lycéens souhaitant  réviser sereinement et efficacement .

  • A la fois ouvert sur l'atlantique vers lequel se sont élancés il y a cinq cents ans de grands navigateurs en quête de nouvelles routes maritimes, et adossé à l'espagne qui lui a longtemps contesté sa souveraineté, le portugal est le petit pays d'une vieille nation européenne aux multiples expressions régionales.
    Qu'il s'agisse au nord du minho vallonné et couvert de vignes, des vallées du douro, des montagnes du tras-os-montes, ou au sud des plaines ondoyantes de i'alentejo, le fort ancrage rural de la population a fait naître des particularismes où se reflètent des manières de vivre bien différentes. l'exode rural vers les villes du littoral - lisbonne et porto en tête qui sont devenues deux grandes agglomérations - ainsi que le rapide développement économique qui a permis de moderniser le pays depuis une quinzaine d'années, n'ont pas gommé la richesse de cette diversité culturelle où la cordialité et le souci du prochain priment toujours.
    Et c'est là une des raisons fortes pour laquelle le voyageur se sent bien au portugal...

  • De la Grande Guerre, le grand public - français notamment - conserve une vision concentrée sur la souffrance des poilus dans leur tranchée, avec cette idée que le conflit ne s'est caractérisé que par des combats de position. Or, les fronts méconnus de Russie et du Moyen-Orient nous montrent que la Guerre de mouvement ne s'est jamais arrêtée. Et, selon le front, les belligérants - Français et Britanniques notamment - ont su s'adapter aux nouvelles données d'une guerre qui devenait plus technique et technologique.
    Ce livre opte pour une étude de batailles et campagnes de la Grande Guerre sous des angles plus stratégiques et techniques. L'idée de fond est d'inciter le lecteur à «?sortir des tranchées?» pour se lancer dans une exploration de plusieurs fronts de la Première Guerre mondiale. Et apporter un éclairage différent dans une optique de vulgarisation.

  • Le québec est un lieu de démesure et de contrastes étonnants.
    Trois fois la superficie de la france, mais une population moindre que celle du grand paris. les paysages y sont grandioses et sauvages, rarement marqués par la présence de l'homme. les saisons y ont une existence qu'on ne retrouve nulle part ailleurs.
    Hiver glacial, été torride et humide, printemps resplendissant et automne lumineux. on passe d'une saison à l'autre comme si on changeait de continent.
    Ni tout à fait pays, ni tout à fait province, le québec a construit une société originale : résolument francophone, mais se défendant d'être française, absolument nord-américaine, mais ne rejetant jamais ses origines européennes.
    Le québec, né d'une erreur de navigation, subtilisé à ses premiers habitants et attaché sans affection au canada, est un beau malentendu historique qui se laisse apprivoiser et posséder facilement.
    Un peu comme les amérindiens accueillirent jacques cartier, avec une chaleureuse curiosité.

empty