De Boree

  • Du monastier, près du puy, jusqu'à saint-jean-du-gard, aux alentours d'alès, robert louis stevenson emprunte les chemins de traverse pour tenter de trouver un dérivatif à la tristesse qui l'a envahi après le départ de fanny, la femme aimée.
    Entre le 22 septembre et le 4 octobre 1878, en compagnie de modestine, l'ânesse achetée au départ, il fuit les routes fréquentées, trop directes et trop rapides. la lenteur du trajet lui convient, elle lui permet de s'incorporer aux lieux et de restituer les tonalités changeantes de l'automne dans les cévennes. que le lecteur soit assis dans un confortable fauteuil ou engagé sur le g. r. dans les pas de stevenson, ce récit précis et admiratif devant les beautés de la nature offre un point de vue original et poétique sur les paysages traversés.

  • Une sélection de quatre titres pour transporter le lecteur avec délice dans la féerie des contes d autrefois. En prose ou en vers, les grands classiques de la littérature enfantine sont ici rassemblés pour le bonheur de plusieurs générations bercées par les contes d antan, et de toutes celles à venir. De beaux rêves en perspective...

  • La mare au diable

    George Sand

    « Si quelqu un avait le malheur de s arrêter ici la nuit, il serait bien sûr de ne pouvoir en sortir avant le jour. » La Mare au Diable, qui se couvre de blanches brumes au crépuscule, est un lieu étrange, perdu au milieu de la grande forêt. Germain et Marie, ensemble, l ont atteint par hasard. Ils tentent de s en éloigner, mais toujours ils y reviennent. Et c est là que naît, chez ces deux êtres qui ne devaient que se croiser, cet invisible et invincible lien qu on appelle l amour.

  • Chef-d'oeuvre de la littérature française du xixe siècle, la petite fadette est un roman oú l'amour tient une place prépondérante : l'amour fusionnel entre sylvinet et landry, jumeaux contraints à se séparer, ce qui n'est pas sans de douloureuses conséquences et l'amour passion avec l'arrivée de la jeune fadette qui bouleverse l'existence des deux frères.
    Ainsi, inspirée par les légendes et les paysages berrichons, george sand signe ici, en 1848, un de ses romans les plus connus, avec la mare au diable et françois le champi.

  • Lorsque Julien Estérel, le nouvel instituteur, découvre le corps sans vie de son prédécesseur, les gendarmes soupçonnent immédiatement un individu qui vit avec sa famille à l'orée du bois. Convaincue de l'innocence de son père, la belle Manuella trouve en Julien et en Marie, sa jeune collègue, des alliés inespérés. Mais au Saut-du-Loup, les légendes et les secrets qui dorment derrière chaque porte sont propres à brouiller les pistes.
    Ensemble, ils sont bien décidés à trouver à qui profite la crédulité des villageois.

  • La pierre marquée Nouv.

    En Auvergne, à la Libération, Roger vit avec Marie, sa seconde femme, dans une petite ferme.
    Mécontent de ce remariage, son fils Sylvain est parti reprendre une exploitation dans un hameau voisin et ils ne l'ont plus revu depuis dix-huit ans. À la mort de Roger, Sylvain, marié et père de deux enfants, est impatient de récupérer l'héritage. Mais Marie s'accroche au petit domaine et reçoit le renfort de son vieux frère trop heureux de pouvoir travailler la terre après une vie de dissipation. La découverte d'une étrange pierre gravée, scellée dans le mur de la grange, sème le trouble dans le quotidien de ces humbles paysans. Le curé et le pharmacien du village, passionnés d'histoire, s'en emparent, y reconnaissent la marque des Templiers et entrevoient un fabuleux trésor... qui les conduira jusque dans la crypte de la cathédrale Notre-Dame de l'Assomption de Clermont-Ferrand.
    Mais d'autres aimeraient que la pierre marquée apporte la seule richesse qui vaille : le bonheur d'une famille réconciliée...

  • Après la disparition de ses parents, Pierre, pour nourrir sa soeur Marion et son frère François, obtient une ferme en exploitation. Contre vents et soucis, la fratrie réussit peu à peu à s'adapter à cette vie nouvelle. Le mariage de Pierre avec Euphrasie va pourtant pousser Marion, ne trouvant plus sa place dans la maisonnée, à partir se louer à la Farelle, la ferme d'Alexandre Lacoste, jeune veuf à la recherche d'une servante. Tout de suite, Marion reconnaît cet homme. Il est l'auteur d'une scène de meurtre dont elle fut le seul témoin et qui la hante depuis son enfance...

  • L'ange blanc Nouv.

    L'ange blanc

    Louis Mercadié

    A l'aube de la première guerre mondiale, la vie du village est bouleversée : alors que les hommes partent pour le Front et que les restrictions s'imposent, la meilleure amie de Pauline est retrouvée morte. Elle décide de fuir sa peine et de partir en ville où elle commence à travailler dans une fabrique de munitions, lieu où elle se lie d'amitié avec ses nouvelles compagnes et notamment Solange. C'est alors qu'elle fait la connaissance de Félix, cousin de Solange, avec qui elle vit une histoire d'amour courte mais passionnée. En 1918, c'est l'heure de la reconstruction : de retour dans son village, Pauline va devoir faire la lumière sur la mort de son amie d'enfance, innocenter un accusé et trouver le vrai coupable.

  • Depuis sa jeune adolescence, Rémi n'a d'yeux que pour Marie-Claire, une jeune fille du village qu'il se décide à courtiser un dimanche de permission. C'est le début d'une belle romance, qui au fil des semaines va se transformer en vraie histoire d'amour. L'avenir s'annonce radieux pour Rémi, qui a déjà tout planifié une fois son service militaire effectué.
    Mais alors pourquoi, depuis quelques jours, a-t-il ce terrible pressentiment que Marie-Claire lui cache quelque chose ? Et si finalement, elle décidait de remettre en question leur projet de vie...

  • Saison tardive

    Alain Pyré

    Au terme d'une brillante carrière, Vincent Destri retourne dans la vallée de son enfance, dans les Hautes-Alpes. Cinquantecinq années se sont écoulées depuis sa dernière visite, lorsque son père est décédé dans un tragique accident de montagne.
    Rendez-vous crucial avec le passé, les habitants, les éléments.
    Qu'adviendra-t-il de cette épreuve tant attendue et redoutée ?

  • Marion partage sa vie entre Bordeaux, où elle étudie le droit et l'histoire de l'art, et la ville d'Apt, en Provence, où ses parents tiennent une prospère fabrique de fruits confits.
    De retour auprès des siens, elle entre comme stagiaire au cabinet de maître Goldberg, dont la carrière politique s'annonce brillante. Troublé par le charme et l'entrain de Marion, l'ambitieux notaire l'invite à visiter le domaine familial pour admirer les toiles de maître de son père, célèbre marchand d'art. Mais un tableau de Matisse intrigue la jeune femme :
    Ce Soleil couchant à Collioure ne fait-il pas partie des oeuvres d'art réputées introuvables depuis la Seconde Guerre mondiale ?
    Cette découverte pourrait bien bouleverser le destin de Marion et de ceux qu'elle aime...

  • Yao grandit dans un village d'Afrique avec sa famille. à force d'écouter les récits sur la vie des Blancs, Yao décide de prendre lui aussi la route pour la France pour faire fortune. Mais tout au long de son périple, Yao va découvrir le monde tel qu'il est... C'est une véritable leçon de vie pour ce jeune homme qui finit par se poser la question essentielle : qu'est-ce que la vraie richesse ?

  • La fille de la fabrique Nouv.

    En 1960, Gaston Maréchal, patron autoritaire d'une fabrique de faïence à Martres-Tolosane non loin de Toulouse, est retrouvé noyé après une partie de pêche... Quatre ans plus tard, sa fille Monique revient au pays et s'installe dans la belle demeure familiale bâtie sur les contreforts des Pyrénées. Elle espère se consoler d'un récent veuvage en renouant avec les racines d'une enfance tourmentée. Mais le bourg bruit de rumeurs et son retour n'est pas du goût de tout le monde. Sa volonté de reprendre la petite entreprise se heurte à la méfiance des employés et à l'hostilité du contremaître qui se conduit comme s'il était maître chez lui.
    Monique a-t-elle sa place dans le monde légué par son père, un homme taciturne et cassant, aux nombreuses inimitiés ? Dans quelles circonstances exactes est-il mort ? Menant l'enquête, elle prend peu à peu conscience du secret qui entoure sa propre naissance...

  • Dans un hameau d'Auvergne dans les années vingt, Emma aide aux travaux de la ferme auprès de ses parents. Elle tombe amoureuse d'un vacancier qui l'emmène à Paris pour la présenter à sa famille, dit-il.
    Emma ne réapparaît que deux années plus tard pour confier son enfant, Denis, à ses parents. Puis elle repart et ne donne bientôt plus aucune nouvelle.
    Denis grandit chez ses grands-parents qui l'élèvent comme leur fils. Au début, pour le réconforter, on lui répète que sa maman viendra le récupérer mais le temps passe et Denis ne sait plus, ou ne veut plus savoir, qui est l'inconnue sur la photographie. Peut-être, même, refuset- il désormais qu'elle revienne...

  • Pascalou

    Albert Ducloz

    Suite à un accident de voiture, Pascalou et sa jeune soeur se retrouvent orphelins et placés en foyer. Lors d'une dispute avec son oncle qui utilise la maison de son frère pour son propre compte, il bascule par la fenêtre et accuse Pascalou d'avoir tenté de le tuer. C'est le début des ennuis judiciaires pour ce jeune garçon. Alors qu'il parvient à les surmonter, à retrouver son amour de jeunesse et à monter un commerce de librairie, son oncle continue de remuer le passé : Pascalou parviendra-t-il à prouver que son oncle l'accuse à tort ?

  • L'audace d'une étoile Nouv.

    Anaïs-Mauricia Bétant naît à Thiers à la fin du 19è siècle dans une famille de couteliers.
    Déjà toute jeune, elle se fait remarquer par sa fougue et son audace. Avide de liberté, elle désire découvrir le monde : elle intègre le milieu du cirque et du spectacle, et devient la première femme à faire des numéros aussi spectaculaires que dangereux, sous le nom de Mauricia de Thiers.
    Le portrait d'une femme remarquable qui nous fait voyager dans l'univers du spectacle sur toute la première moitié du 20è siècle.

  • Fille d'un maître papetier établi dans un petit village, Amélia, qui a perdu sa mère très jeune, vit dans un milieu modeste. Pourtant, grâce à sa marraine la baronne Eloïse de Mont-Ravel qui la considère comme sa propre fille, elle va s'élever au-dessus de sa condition. Tenace et courageuse, elle obtiendra le concours pour être professeur de français, et prouvera qu'on peut être une femme libre, intelligente, et amoureuse !

  • Il y a plusieurs façons de se dresser contre la guerre : la maudire, dépeindre les horreurs qu'elle commet, étaler son absurdité. Dans ce roman à sketches, Jean Anglade se jette dans une entreprise difficile : faire rire d'elle. Car le ridicule peut démolir autant et plus que l'invective. En fait, c'est l'histoire de sept hommes dont les noms figurent sur un modeste monument aux morts de 1914-1918. Chacun était de son vivant affligé d'un problème insoluble : la guerre a résolu ces sept problèmes. Le roman a inspiré à Patricia Valleix un très beau film qui a obtenu à Aurillac le premier prix du cinéma rural.

    1 autre édition :

  • À l'issue de la Première Guerre mondiale, Donato rentre au pays avec, en guise de médailles militaires, une patte folle et un poumon percé. Mariella, sa fiancée, l'a attendu pendant sept ans. Ils se marient enfin, s'apprêtant à partager une vie qui ne leur offrira que deux abondances : la misère et les enfants. Dans leur pays, ce sont les Michelis qui règnent sur les hommes, en possédant tout : terres, maisons, bétail. Don Flore, le prêtre, règne quant à lui sur les âmes en menaçant des flammes de l'enfer les brebis égarées.
    Lors d'une procession en l'honneur de la Madone, un pont de bois s'écroule sous les pas de fillettes endimanchées. Vingt-cinq enfants meurent, emportées par le fleuve en crue.
    Donato et Mariella perdent deux de leurs filles. Donato ne veut plus croire en la miséricorde de la Vierge : il l'insulte et en brise la statue. Sa révolte contre l'Eglise et la société prendra une forme plus pernicieuse encore, qui ébranlera leurs fondements...

    1 autre édition :

  • 1815 dans le Périgord, le comte de Nansac, seigneur du Château de l'Herm, opprime les paysans. Par sa faute, Jacquou devient orphelin. Miséreux, il doit sa survie à ses larcins jusqu'à ce qu'un curé le recueille. Réfugié dans la forêt de la Barade, son désir de vengeance va se changer en lutte contre les injustices. Le roman s'inspire de lieux réels et des jacqueries (révoltes paysannes) du XVIIe siècle.

  • Que s'est-il passé cette nuit de juin 1943 dans la montagne ? Engagés dans la Résistance contre la volonté de leur père, Pierre et Roger Barrès faisaient passer des fugitifs de l'autre côté des Pyrénées. Jusqu'au drame : un couple de Juifs abattu et détroussé, Roger disparu sans laisser de traces, les soupçons des villageois, et pour Pierre une question lancinante restée sans réponse : son frère était-il un traître, un criminel sans scrupule ou la victime d'une sombre machination ?
    Vingt-cinq ans plus tard, alors que Pierre s'apprête à faire descendre comme chaque automne son troupeau de l'estive vers sa ferme de La Renardière à Dorres près de Font- Romeu, il apprend que Roger aurait été aperçu dans le pays et le passé resurgit...
    Des balcons de la Cerdagne aux vallées de l'Ariège, Georges-Patrick Gleize revisite cette époque trouble de l'Occupation où l'héroïsme des uns n'avait d'égal que l'attentisme et la noirceur des autres.

  • La fille du Pertuis Nouv.

    Miette élève seule son fils, Augustin. Dans leur village de montagne, leur unique distraction, c'est de lire leurs deux livres.
    Ce rituel prend fi n lorsque l'envoûtante Gaïa, fille de la nouvelle institutrice, débarque dans la vie d'Augustin. Fasciné par cette demoiselle pas comme les autres, il l'entraîne dans des lieux connus de lui seul. Là, ils attendent ensemble le soleil de l'équinoxe...

  • Le chien qui faisait peur au diable Nouv.

    Enfin libre ! Pierre a réussi à s'échapper de la prison où il a été condamné à tort pour le meurtre de sa femme. Le fugitif est déterminé à trouver le coupable et à récupérer sa fille qui a été placée mais, pour l'instant, il doit se terrer au fond d'une grotte avec pour seul ami un chien. Un jour pourtant, il rencontre le curé, le seul homme sur terre qui semble prêt à le croire et à l'aider...

  • À la fin des années 1940, Albert Moel s'installe dans une ville industrielle où il ne tarde pas à se faire embaucher comme manoeuvre dans une grande usine. Le midi, à la cantine, il écoute beaucoup mais parle peu, ce qui alerte les syndicalistes qui voient en lui un espion du patron. Albert Moel doit alors dévoiler sa position plus vite qu'il ne l'avait prévu...

empty