Dupuis

  • Injustement arrêté à Istanbul, Largo est expédié dans la pire prison de Turquie. Au milieu de brutes qui, prisonniers comme gardiens, ne connaissent que le langage de la violence.

    Largo parvient à s'évader, en compagnie de Simon Ovronnaz, un sympathique voleur suisse piégé, comme lui, dans cet enfer. Ils trouvent refuge chez le consul de Grande-Bretagne, dont la ravissante fille, Charity, et une tout aussi jolie copine vont s'occuper, à leur manière, de leur faire oublier leurs malheurs.

    Mais entre-temps, des politiciens turcs ont compris l'erreur qu'ils avaient commise en enfermant l'héritier du Groupe W. Ils décident d'effacer toute trace grâce à la redoutable "Section K". Le massacre va commencer...

  • Sauvé de justesse (voir "L'Héritier"), Largo Winczlav devient Largo Winch. Et il découvre qu'il y a peut-être pire enfer que celui des prisons turques: celui de la haute finance. Et des requins qui l'entourent au Conseil d'Administration du Groupe W, dont certains attendent le moindre faux pas de sa part pour commencer la curée.
    L'un d'entre eux, particulièrement. Celui qui l'a fait emprisonner. Qui n'a pas hésité à tuer pour cela. Et dont Largo sait qu'il est prêt à tout pour s'emparer du pouvoir. Prêt à tuer, encore et encore.

  • Une véritable guerre secrète pour le pouvoir se déroule dans les coulisses des grands groupes financiers. Une des techniques d'assaut les plus utilisées est l'Offre publique d'achat: un amateur se propose d'acquérir à un prix déterminé toutes les actions disponibles d'un concurrent pour arriver à le contrôler.
    Le Groupe W, attaqué par la FENICO, un conglomérat d'entreprises dirigé par Gus Fenimore, un sympathique vieux renard de l'acrobatie financière, réplique par une O.P.A. sur sa société.

  • Faux-semblants
    Hong Kong. La division aéronautique du groupe W, représentée par André Bellecourt, conclut l'accord de joint venture avec la Tsai Industries Corp. Les Chinois avaient émis le souhait que Largo Winch en personne signe les contrats. Mais le jeune milliardaire n'ayant plus donné signe de vie depuis qu'il a quitté l'île de Tsai Huang, ils ont fait leur deuil de ce caprice. Pour les cadres du groupe W, Largo a probablement été victime d'un naufrage ou d'un enlèvement par des pirates. Pour son fidèle ami Simon, dont l'instinct de truand lui ment rarement, ça sent le coup fourré. Pour M. Tsai Huang enfin, la question ne se pose même pas : il sait pertinemment que Largo Winch croupit dans une de ses prisons.
    Avec La voie et la vertu, Jean Van Hamme et Philippe Francq concluent de maîtresse manière le diptyque commencé un an plus tôt avec Les trois yeux des gardiens du Tao. Les auteurs ont parachuté leur héros milliardaire et bourlingueur en Chine et à Hong Kong, dans une aventure débridée où l'action n'a rien à envier au meilleur des James Bond. Quand l'Orient fait commerce avec l'Occident, c'est parfois encore avec des méthodes ancestrales dont les triades garantissent la tradition.

  • Alors qu'au cours d'un cocktail mondain Largo Winch annonce la création d'une fondation pour venir en aide aux enfants de la guerre, un maître d'hôtel lui apporte sur un plateau la "surprise du chef": la tête d'un de ses collaborateurs, assassiné par les trafiquants de drogue qu'il tentait de démasquer.
    Ce n'est que le début d'une odieuse machination qui va, en quelques heures, faire complètement basculer la vie de l'homme d'affaires.

  • Etre le meilleur ami de Largo Winch ne présente pas toujours que des avantages !
    Repérés par les services secrets de l'Union de Myanmar (ex-république de Birmanie), Simon Ovronnaz et sa nouvelle conquête, l'inspecteur Marjan Texel, sont abusivement capturés et emprisonnés, accusés de meurtre. A la suite d'une parodie de procès, Simon est condamné à mort et conduit dans l'imprenable forteresse de Maliking...Inconscient du sort de son ami, Largo joue les jolis coeurs sur le toit du monde alors que se tend autour de lui une nouvelle toile d'araignée mortelle...

  • Sans famille ni attaches, contestataire, coureur, vagabond, iconoclaste et bagarreur, il se retrouve, à vingt-six ans, à la tête d'un empire de dix milliards de dollars... Découvrez Largo Winch, le milliardaire en blue jeans. Et attachez vos ceintures !

  • Dimanche 13 septembre, trois heures du matin...
    Dans une ruelle de Venise, un homme court à perdre haleine. À ses basques, trois malfrats armés jusqu'aux dents. L'homme réussit à échapper à ses poursuivants. Juste le temps de briser la vitrine d'une agence de voyages. Juste le temps de gribouiller quelques mots sur une feuille de papier et d'engager la feuille dans un fax. Deux secondes plus tard, l'homme meurt, criblé de balles. Mais le fax est bel et bien envoyé. Il y est écrit : "Largo Winch, prenez garde au doge et à...". Le bal peut commencer.

  • Un comédien amateur engagé pour une mystérieuse mission, un homme criblé de balles juste après avoir envoyé un fax, un certain Marchini prêt à tout pour que le fax ne parvienne pas à son destinataire, le même Marchini abattu par le majordome de Largo, et Charity, l'amie du même Largo, enlevée à bord d'un hélicoptère, en pleine place Saint-Marc, à Venise : le bal des hommes masqués ne fait que commencer. Mais c'est Winch, désormais, qui mène la danse...

  • Condamné à mort pour un meurtre qu'il n'a pas commis, Simon Ovronnaz, l'ami de Largo Winch, est transféré à la forteresse de Makiling, en Birmanie. Au moment où Largo, accompagné de Kadjang, un des chefs de la rebellion chan contre la dictature de Rangoon, arrive dans la capitale birmane, Simon n'a plus que seize heures à vivre. Attaquer la fortresse ? C'est mission impossible. Largo a un plan audacieux et risqué, mais il n'a pas le choix. Une véritable course contre la mort s'engage...

  • Moteur ? Action !
    Simon Ovronnaz, l'ami de Largo, vedette d'un feuilleton télé ! Sa photo à la une des magazines "people" ! Pour l'intéressé, il y a de quoi bomber le torse et se pavaner. Pour Largo, il y a de quoi se poser des questions. Un scénario insipide, un casting douteux, un budget hors norme et un financement plus que louche, ce feuilleton sent l'arnaque à plein nez. Direction San Francisco, lieu du tournage. Sous les sunlights, Simon fait la roue. Dans les coulisses, Largo mène l'enquête. Action !

  • Deux inspecteurs de la police judiciaire qui emmènent Largo Winch (voir "H") sont abattus devant ses yeux et c'est lui qu'on accuse du meurtre; la DEA, la brigade américaine des stupéfiants, l'accuse d'être mouillé jusqu'aux sourcils dans un vaste réseau de trafic d'héroïne. Le traquenard est admirablement monté!
    Réfugié sous les ponts de Paris au milieu des clochards, sans argent, Largo Winch n'a aucune chance d'échapper au sort qui l'attend: les travaux forcés à perpétuité...

  • Une dette est une dette
    Pékin. Ministère de l'Administration générale de l'aviation civile. La division aéronautique du Groupe W, représentée par André Bellecourt, est sur le point de conclure une joint venture avec la Tsai Industries. Cette alliance permettrait à la division, en difficulté depuis plusieurs années, d'appréhender plus sereinement son avenir. Mais il reste un caprice de M. Tsai Huang à satisfaire pour entériner l'accord : inviter Largo Winch en personne à signer les documents. Le hic, c'est que Largo est injoignable. Notre héros s'est provisoirement déchargé de ses obligations et vit coupé du monde dans un lieu tenu secret. Seul Simon sait comment le contacter. Dwight Cochrane le somme d'avertir son patron que l'avenir du groupe est en jeu et qu'il doit impérativement se trouver à Hong-Kong dans moins de dix jours. Largo acceptera-t-il de retourner en Chine, là même où quelques années plus tôt, il a connu les pires déboires ? Une vieille dette contractée en Birmanie et qui se rappelle à son mauvais souvenir ne lui permet plus d'hésiter. Une toile s'est tissée dans laquelle Largo n'a d'autre choix que de se précipiter...

  • Largo Winch est l'invité de la célèbre émission télévisée "Le Prix de l'argent". Les journalistes l'interrogent sur la mondialisation, les rachats et autres fusions d'entreprises. Après des considérations générales, ils en viennent à un cas précis : Speed One, racheté depuis peu par le Groupe W, vient d'annoncer le licenciement de deux mille cinq cents travailleurs. Surpris d'être entraîné sur ce terrain, Largo marque le coup. L'un des journalistes fait alors entrer sur le plateau Dennis Tarrant, le directeur de l'un des quatre sites de production de Speed One. Et c'est le drame. En direct, devant des millions de téléspectateurs, Tarrant se loge une balle dans la tête. Largo est aussitôt accusé d'être le responsable de la mort du désespéré par une partie de la presse comme de l'opinion. Et par June, la fille de Tarrant. Pour le bel aventurier milliardaire, les (gros) ennuis ne font que commencer...

  • Les affaires vont mal pour le groupe "W". Largo est en prison, accusé d'un viol qu'il n'a pas commis. Il a pour compagnon de cellule le numéro 2 du groupe, Cochrane, piégé par l'I. R. S. pour fraude. Alors que Sarah Washington, de la division "Networks", est torturée dans une cave envahie par les rats ! Et dire que tout cela a débuté par un feuilleton télé, Shadow, avec Simon Ovronnaz dans le rôle principal...

  • Au nom du pèze, du fric et du saint dollar.
    Speed One, une société américaine d'équipement sportif détenue majoritairement par le Groupe W, a dû délocaliser quatre sites de production pour enrayer la chute du cours de ses actions en bourse. Si le bilan financier est remarquable, le bilan humain est lourd : deux mille cinq cents travailleurs licenciés, un directeur mettant fin à ses jours et une comptable assassinée...
    Pour la presse, pour l'opinion publique et bien sûr pour la justice, le responsable (le coupable oe) est tout désigné : Largo Winch ! Ce raccourci, dans lequel s'engouffre bille en tête Nigel Knox, un avocat réputé pour la défense des plus démunis, devrait logiquement conduire le jeune milliardaire devant un juge et le contraindre à tout le moins à payer de lourdes indemnités.
    Mais Largo Winch n'est pas homme à se laisser faire. Traqué par les forces de l'ordre, il entend bien mener sa propre enquête et démêler l'écheveau tissé par ceux à qui profite vraiment le crime. Une partie de poker a commencé. Si Largo veut y participer, il doit s'en procurer des cartes. S'il veut la gagner, il doit sortir un carré d'as...

  • Le temps est compté pour L'Épervier.

    Sur la route de Cayenne, les fers aux pieds et sous bonne escorte, Yann de Kermeur est en bien fâcheuse posture. Accusé du meurtre du comte de Kermellec, L'Épervier entend bien plaider son innocence. Mais pour en collecter les preuves, il lui faut au plus vite tromper la vigilance de ses gardiens et recouvrer sa liberté. Sans oublier d'emmener avec lui Agnès, sa compagne d'infortune, qui semble en savoir long sur l'identité du vrai coupable... et dont les charmes ne le laissent pas indifférent. Agnès, qui cache sur elle un précieux carnet qui révèle enfin l'emplacement d'un fabuleux trésor que beaucoup croyaient perdu à force de l'avoir cherché en vain. À commencer par ses ravisseurs, le marquis de la Motte et le vicomte de Villeneuve, son propre cousin...

  • La mer, enfin !

    De gibier qu'il était, voici l'Épervier chasseur, à la poursuite de La Méduse, son propre bateau confisqué par ses ennemis. Mais à bord de la frégate, captive, se trouve Agnès de Kermellec. Et durant le long trajet qui le mènera en Guyane, mille dangers guettent l'Épervier.

  • Un plan très risqué.

    Île de Cayenne, janvier 1742. Le temps est compté pour l'Épervier. Accusé du meurtre du comte de Kermellec, Yann de Kermeur bénéficie d'un court sursis pour rassembler les preuves de son innocence. C'est à bord de "La Méduse", son propre navire, dont le marquis de la Motte l'a dépouillé, qu'il a l'espoir de les trouver. La frégate mouille à l'embouchure du Mahury. À son bord, l'agitation est extrême. Tout porte à croire, en effet, qu'un trésor repose au fond, à quelques dizaines de mètres sous la coque. L'Épervier n'en a cure. Ce qui lui importe, c'est de prouver son innocence... et de récupérer son bien. Dès lors, il met en place le plus ingénieux des plans. Mais aussi le plus risqué.

  • Caleb et Mézoké forment un binôme exemplaire : c'est la première fois dans l'histoire de la galaxie que leurs peuples respectifs accèdent à cet honneur. Les Sandjarr, le peuple de Mézoké, s'étaient tenus à l'écart des instances politiques intermondiales jusqu'à ce que les guerres humano-sandjarr éclatent.
    Les humains avaient été écartés jusqu'à présent des plus hautes instances. Leur binôme revêt donc une importance symbolique.
    À peine sortis de leurs séances d'entraînement, les voilà embarqués pour leur première mission. Ils partent pour Senestam où un groupe de parias humains tentent d'exploiter illégalement une mine détenue par les Jävlodes.
    Basée sur un contexte géopolitique très riche, une fantaisie incroyable dans l'invention extraterrestre, comme dans les meilleurs " Valérian ", cette histoire se déroule en deux tomes, cette première aventure se concluant dans " Ruptures ", à paraître au printemps 2007. Caleb et Mézoké forment un duo de choc, mal assortis et pourtant très complémentaires ! Attention, les agents de l'ODI vont décoller...

  • Le souffle de la grande aventure.
    Aux yeux des uns, il est Yann de Kermeur, noble breton au passé obscur. Pour les autres, c'est L'Épervier, corsaire prestigieux. Pour tous, il est redoutable. Mais accusé d'un meurtre qu'il n'a pas commis, pourchassé, traqué, il se retrouve seul face à la haine de ses accusateurs... L'Épervier devra déployer ses ailes pour entraîner ses adversaires sur son terrain de prédilection : l'océan et ses fureurs.

  • Fille adoptive et principale collaboratrice de James Fitzroy, ambassadeur itinérant, envoyé spécial du secrétaire d'État américain en Europe, Suzan est une jeune femme intelligente et multilingue, épanouie et parfaitement heureuse auprès d'un père attentionné.

    Mais ce bonheur trop parfait cache bien des failles, bien des douleurs et bien des mystères. Rattrapée par son passé, Suzan n'aura désormais d'autre choix que de jouer le rôle le plus dangereux de sa vie, pourtant déjà riche en événements, celui de Lady S, espionne de haut vol dans les milieux diplomatiques.

  • Son passé la hantera-t-elle à jamaisoe Lady S se remémore son arrivée inopinée chez les Fitzroy pour leur restituer les bijoux volés il y a quelques années. Pour seul bagage, elle n'avait que ses18 ans et un énorme poids sur la conscience : le suicide d'une femme qu'on avait accusée à tort, qu'on avait accusée à sa place... Shania avait décidé de stopper net cette vie de misérable... Un conte de fée a suivi : Shania, devenue Suzan, travaille à présent avec son père adoptif, un haut diplomate américain. Mais tôt ou tard, les passés trop lourds ressurgissent pour ceux qui souhaiteraient les oublier... Suzan est dans l'obligation de dérober des papiers importants, mis au coffre à l'ambassade de Turquie en Belgique. Son complice est Anton, son vieux copain de galère quand ils étaient enfants. Un mystérieux individu les fait à présent chanter. Qui est-iloe Et dans quel butoe Compromettre la Turquie pour son entrée dans l'Union Européenneoe!

empty