Sang Froid

  • En 2019, la revue Sang-froid fait peau neuve dans un format plus proche du livre avec des numéros entièrement thématiques, à conserver dans la durée.
    Le premier, disponible en avant-première au festival Quais du Polar (Lyon), décrypte l'univers du genre policier francophone d'hier, d'aujourd'hui et de demain. Un dossier central de 40 pages est consacré aux 100 meilleurs polars francophones, soit la bibliothèque idéale pour tous les amateurs de romans policiers d'expression française. P.18 à 59

  • En 2019, la revue Sang-froid fait peau neuve dans un format plus proche du livre avec des numéros entièrement thématiques, déconnectés de l'actualité immédiate, à conserver dans la durée.
    Le premier, publié à l'occasion du salon Quais du polar, décrypte l'univers du polar francophone, d'hier, d'au- jourd'hui et de demain.
    Un dossier central de 50 pages est consacré aux 100 meilleurs polars francophones, soit la bibliothèque idéale pour tous les amateurs de polar d'expression française.

  • - Révélation 1 : Quand Foccart espionnait la vie privée de Mitterrand - Enquête : La vie des témoins sous X. Changement d'adresse et de nom, protection policière... La nouvelle vie sans garanties des informateurs anonymes.
    - Révélation 2 : Ces chercheurs qui fraudent la science - Reportage : Les groupies des tueurs en série - Exécution sommaire d'une juge, corruptions et trafics d'influence, la police brésilienne en plein dérapage incontrôlé Enfin, la section polar accueille à nouveau des invités de prestige, avec une nouvelle inédite d'Olivier Norek, une interview de Philip Kerr et un portrait de Ron Rash.

  • Dossier : Dans la tête des Serial Killers ; Révélation historique : Quand le général Aussaresses vendait des missiles nucléaires en Argentine ; Enquête : Luc Besson et Europacorp dans le prétoire ; Révélation : Ces vedettes qui participent au trafic d'art africain ; Reportage sur la détention des mineurs ; Enquête : Le business des otages. Enfin, la section polar accueille à nouveau des invités de prestige, avec une nouvelle inédite de Dominique Manotti, une interview de Deon Meyer et un portrait de Ron Rash.

  • KGB, Mossad, services algériens, sud-africains, iraniens, syriens, turcs, CIA... La liste est longue des services étrangers (amis ou non) qui ont ces dernières décennies tenté d'éliminer clandestinement des op- posants politiques, d'anciens agents en fuite ou des oligarques.
    Certaines morts restent inexpliquées, mais dans beaucoup de cas la police ou la Justice identifie le service coupable, sans pouvoir mener l'enquête à son terme : entre États le linge sale se lave le plus souvent en privé...
    Ce numéro thématique de Sang-froid revient sur des affaires bien connues et d'autres beaucoup moins qui ont ensanglanté la chronique ces 40 dernières années.

  • Sommaire du numéro 11Histoire : Les faux monnayeurs d'Hitler.Dossier : Justice des mineurs, vers toujours plus de répression ? Entre 2016 et 2017, le nombre de mineurs incarcérés a fortement augmenté. Une progression inquiétante qui se confirme cette année et questionne. Les jeunes sont-ils plus violents ou la justice est-elle plus sévère à leur égard ?Enquête : Lhéritier, la chute d'un titan de papier. Services secrets : Aimen Dean, l'espion anglais au sein d'Al-Qaida. Infiltré par le MI6 à l'intérieur de l'organisation terroriste, il a permis, entre autres, d'éviter que le métro de New York ne soit frappé par une attaque chimique. Aujourd'hui, plus de dix ans après la fin de sa carrière d'espion, il livre son histoire.Enfin, la section polar accueille à nouveau des invités de prestige, avec une nouvelle inédite de Jérôme Leroy, une interview de Dennis Lehane et une rencontre avec la reine du thriller américain, Karin Slaughter.

  • Sang-Froid a pour ambition, chaque trimestre, de plonger le lecteur dans l'univers de la justice, de l'investigation et du polar. Dans un monde ou l'overdose d'informations en continu empêche souvent la réflexion et la perspective, la rédaction de Sang-froid s'efforce de retrouver le «terrain», d'observer et de relater les faits autrement. Et ce notamment en étant toujours plus près des acteurs de ces univers afin de permettre cet essentiel passage de témoin entre le journaliste et son lecteur.
    Chaque numéro ambitionne de produire scoops. Au sommaire (provisoire) du numéro 1 - Quand les services secrets français de Giscard orchestraient des attentats en Algérie - Comment des responsables civils et militaires américains ont fait disparaître 11 milliards de dollars en cash, et au profit de qui.
    - L'autre opération « Trierweiller », encore inconnue du public, qui a mis sur les dents les services de la République.
    Et un dossier consacré aux avocats d'affaires qui franchissent la ligne jaune (Blanchissement, fraude fiscale, corruption) Enfin la section polar accueille son premier invité de prestige, avec une nouvelle inédite de Franck Thilliez.

  • -­- Dossier :
    La justice des passeurs.
    Les jugements de passeurs révèlent une variété de profils.
    Certains sont insérés dans des réseaux, guidés par l'appât du gain.
    D'autres sont des « fermeurs de portes » de camion, et ont payé une partie de leur passage de cette façon.
    Certains sont des migrants aidant d'autres migrants.
    Ou encore des citoyens ou militants ayant voulu aider des réfugiés, comme l'illustre le cas médiatique de Rob Lawrie.
    Pour chacune de ces situations, nous souhaitons voir quels sont leurs parcours et leurs motivations.
    Et en creux, voir comment la machine judiciaire nous éclaire sur la situation actuelle à Calais et aux alentours.
    -­- L'affaire qui a changé ma vie :
    L'assassinat de Yann Piat (par un des complices de l'assassinat qui a purgé sa peine et parle pour la première fois).
    -­- Les Beatles dans le prétoire, une incroyable succession de tentatives chantages et d'extorsions contre les « Fab Four » par des producteurs véreux, des mafieux et même un certain Richard Nixon !
    -­- Reportage dans la prison de Casabianda, la seule prison ouverte de France.
    -­- Les morts suspectes de l'hôpital américain de Neuilly.
    Pour la partie polar :
    -­- une nouvelle inédite de Fred Vargas -­- entretien avec Don Winslow -­- portrait de Ian Manook

  • - Révélation : Comment la Grande-Bretagne ferme les yeux sur les assassinats russes Depuis quelques années, 14 agents secrets et hommes d'affaires ont trouvé la mort en Grande-Bretagne. Et, chaque fois, la police bri- tannique ferme bien vite le dossier pour éviter un incident diplomatique.
    - Enquête : Les dossiers cachés de la French Connexion Spécialiste du grand banditisme, Frédéric Plo- quin publie, en exclusivité, de nouveaux docu- ments sur la plus puissante organisation crimi- nelle du trafic de drogue.
    - Finance : Des pointures françaises empê- trées dans le scandale 1MDB Après Leonardo Di Caprio en 2016, c'est au tour de Bernard Arnault, la première fortune fran- çaise, et Bernard Squarcini, l'ancien patron du renseignement, d'être dans le viseur de la jus- tice concernant une possible implication dans le sulfureux dossier du fonds souverain malaisien.
    - Révélation historique : Les espions d'Hollywood Dès 1939, les studios Warner Brothers réalisent qu'Hollywood est infiltré par des espions nazis.
    Pour contrer cette propagande, des acteurs et réalisateurs juifs décident d'engager des dé- tectives privés pour débusquer ces agents.
    Enfin, la section polar accueille à nouveau des invités de prestige, avec une nouvelle inédite d'Hervé Le Corre, une interview de l'auteur nor- végien Jo Nesbo et une rencontre aux États- Unis avec l'Américaine Karine Slaughter.

  • Sang-Froid a pour ambition, chaque trimestre, de plonger le lecteur dans l'univers de la justice, de l'investigation et du polar. Dans un monde ou l'overdose d'informations en continu empêche souvent la réflexion et la perspective, la rédaction de Sang-froid s'efforce de retrouver le "terrain", d'observer et de relater les faits autrement. Et ce notamment en étant toujours plus près des acteurs de ces univers afin de permettre cet essentiel passage de témoin entre le journaliste et son lecteur. Chaque numéro ambitionne de produire des révélations. Au sommaire du numéro 1 : o Quand les services secrets français de Giscard orchestraient des attentats en Algérie o Comment, en Irak, des responsables civils et militaires américains ont fait disparaître 11 milliards de dollars en cash, et au profit de qui... o Le dernier cadeau de Sarkozy à Kadhafi... Et un dossier consacré aux avocats d'affaires qui franchissent la ligne jaune (Blanchissement, fraude fiscale, conflits d'intérêt) Enfin la section polar accueille ses premiers invités de prestige, avec une nouvelle inédite de Franck Thilliez et des entretiens avec R.J. Ellory et DOA.

empty