• Ce roman est le compte rendu à la fois nostalgique et espiègle de la randonnée qu'effectua Stevenson avec une ânesse obstinée dans les Cévennes en 1878. Tandis que l'animal réinvente, à mesure de sa fantaisie, le chemin du voyage, son maître se prend peu à peu aux joies de l'errance. Éloge de la lenteur et du goût pour l'inutile, Voyage avec un âne dans les Cévennes nous invite « à voir le monde comme une bohème non pas vraiment raffinée, mais glorifiée et pacifiée » (Henry James).

  • La révolte gronde dans les Cévennes, région huguenote qui refuse d'abjurer sa religion. Le 24 juillet 1702, le Gévaudan explose et la terrible lutte des camisards contre les impitoyables dragons du roi Louis XIV débute.
    La famille Tassin, protestante, fuit vers l'un des pays d'accueil. Hélas ! La jeune Clémence perd la trace des siens et se retrouve isolée. Après un long périple où le danger est omniprésent, elle embarque sur un bateau qui se fracasse sur les rochers de l'île d'Ouessant. Sous le choc, la jeune huguenote perd la mémoire. Retrouvera-t-elle un jour sa famille ?
    "Les Cévennes, c'est leur désert à eux, celui de l'espoir, celui de Moise à la recherche de la Terre promise". Clémence a ralenti sa marche et s'arrête. Soudain, elle se sent tellement lasse qu'elle a envie de mettre un terme à cette fuite effrénée. Charles se retourne et, apercevant le visage résigné de la jeune fille, il comprend qu'elle en a assez. Il revient sur ses pas, saisit son menton et le relève vers lui. - Petiote, tu ne vas pas baisser les bras maintenant que la liberté est presque à nous. Clémence, te vois-tu enfermée, sans doute à vie, à la Tour de Constance ? Tu deviendrais folle. Allez reprends-toi

  • Axel Monge, flic parisien au passé encombrant, est envoyé en Lozère pour enquêter sur une série de quatre meurtres mystérieux. Le modus operandi semble le même : cadavre retrouvé à moitié enterré dans la campagne, assassiné par strangulation.

    Une fois à Mende, après de brèves présentations avec ses nouveaux collègues, il rencontre Ybtissem, une historienne, férue de l'histoire du Gévaudan. Selon la jeune femme, le lien entre les légendes locales et les cibles du meurtrier est troublant. Élucubration irrationnelle ou intuition géniale ? Pendant ce temps, impitoyable, le serial killer poursuit sa marche criminelle.
    Une course contre la montre effrénée est lancée.

    Dans La Belle du Gévaudan, Jérôme Zolma signe un policier parfaitement maitrisé qui allie histoires locales et suspense.

  • L'effroyable bête qui, au XVIIIe siècle, avait tué et dévoré une centaine de petits bergers et bergères, est de retour dans les campagnes obscures du Gévaudan. La voilà qui aujourd'hui réitère son parcours meurtrier. La rencontre entre la jeune et troublante Margeride et un fringant scientifique n'y est pas pour rien. Magie noire ou manipulation génétique ?
    Quoi qu'il en soit, si l'on tue ou capture le monstre échappé à ses re-créateurs, on connaîtra enfin son identité, lui qui cristallise tant de mythes, délires et fantasmes à propos de méchants loups, de loups-garous et de vampires.
    Ce thriller de Philippe Mignaval se fonde sur les cauchemars ancestraux de notre civilisation. Notre Gévaudan intérieur.

  • Esiècle, à Perpignan, l'extraordinaire destinée d'Anna, une ouvrière de la grande usine de paiers de cigarettes Job, des bas-fonds sordides aux châteaux de la grande bourgeoisie.0500 0300 Par amour, elle se retrouve un beau jour séquestrée dans une maison close du quartier Saint-Jacques. D´abord terrorisée, elle devient bientôt, sous le nom de Stella, une des prostituées les plus célèbres de la ville. Lorsqu´elle tombe enceinte, Anna décide de changer de vie et revient vers l´usine de papier à cigarettes. Mais elle n'est plus la même. Plus sûre d´elle, elle attire rapidement l´attention d´un membre de la direction qui lui propose de devenir gouvernante des enfants du directeur de l´usine et ne tarde pas à demander sa main. Un nouveau tournant dans la vie d´Anna...

  • Après plusieurs séjours en Margeride, l'auteur nous livre l'enquête la plus complète jamais réalisée sur le sujet : analyse intégrale du fonds d'archives, reconstitutions de tirs, comparaisons anatomiques. Tous les suspects sont passés en revue. Bousculant les idées préconçues, les conclusions de cette investigation sont inédites et nous permettent de nous réapproprier un pan entier de notre histoire rurale tombée dans l'oubli.

  • Dans les années 1960, Collioure connaît une série de meurtres inexpliqués. Seule contre tous, l'imprévisible Luce Colomine va tenter de résoudre leur mystère?
    Un soir de service, Luce Colomine, femme de ménage dans une usine de salaison d'anchois, découvre le cadavre de son patron, près d'une lanterne éteinte? Trois corps d'hommes morts sont ensuite retrouvés, placés près d'un objet : un harpon, une lance, une échelle, une bourse de cuir.  Arrivent la semaine sainte et la procession de la Sanch. Lorsque Luce lève les yeux sur la Creu dels Improperis, la Croix des outrages, qui porte les instruments de la Passion et elle voit alignés sous ses yeux, une lanterne, une lance, une échelle, une bourse. C'est sûr, il y a un lien entre les quatre morts. Mais personne ne veut la croire sauf un jeune inspecteur stagiaire. A ses côtés, Luce va se lancer sur les traces du tueur et découvrir le terrible secret que partageaient les victimes, jusqu'à l'incroyable révélation finale?

  • Rencontre intime avec un poilu
    A 31 ans à peine, Antoine ROUSSET paysan dans le petit village du Crouzet sur la commune de Chaudeyrac en Gévaudan, est happé dans le tourbillon de la grande guerre, laissant derrière lui quatre enfants dont un très jeune fils d'un mois, le beau-père de l'auteur.
    Pendant les quatre années du conflit, Antoine échange régulièrement avec son épouse Marie et les autres membres de sa famille.
    Dans ce recueil de lettres familiales, François Chabalier nous invite à suivre le parcours de ce jeune homme, sur les champs de bataille. Par les réponses faites par Marie, on y apprend beaucoup sur la vie au village durant ces difficiles années.
    Ce recueil raconte une histoire toute simple, écrite par ceux qui l'ont vécue.

  • La famille est la cellule primaire du corps social et sa représentation dépend de chaque société. L'étudier permet donc de comprendre l'environnement dans lequel elle évolue, mais son étude n'est concevable qu'en relation avec son milieu ambiant. Une monographie offre le mérite de présenter l'ensemble des questions dans un microcosme dont l'analyse détaillée autorise une relative exhaustivité. Cette recherche sur la famille en Gévaudan au XVe siècle repose principalement sur l'exploitation de cent cinquante-neuf cotes notariales des archives de la Lozère, soit un ensemble de près de vingt-deux mille folios. Le travail réalisé est fortement marqué par le droit, la sociologie et l'ethnologie. Le recours à la prosopographie et à la généalogie a permis d'appréhender les influences exercées par la famille sur la société et les systèmes d'alliance.

  • Leila & Roderick

    S.C. Rose

    Par le plus grand des hasards, une jeune fille de bonne famille croise le chemin d'un guerrier redoutable au charme ravageur. Il suffit d'une parole, d'une caresse pour que leurs vies soient bouleversées. Ils se perdent, puis se retrouvent...
    ... Mais les événements semblent se liguer contre eux. Une menace ancestrale, que tous croyaient disparue à jamais, semble renaître de ses cendres. Et dans le Gévaudan, on sait bien qu'une bête peut en cacher une autre.
    Leila et Roderick sauront-ils faire face à ce que le destin leur réserve? Seront-ils à la hauteur? Car parfois, la menace ne se trouve pas là où on l'attend...

  • Il faut se rappeler que du 30 juin 1764 au 19 juin 1767, plusieurs femmes et enfants furent atrocement assassinés dans les contrées les plus reculées de la Lozère. C'était l'époque où sévissait la bête du Gévaudan, qui sema terreur et colère sous Louis XV. Mais cette bête, était-elle réellement un animal féroce, horrible, invincible, comme le décrièrent les quelques témoins de l'époque ? Je suis sceptique. Pour moi, à mon humble avis, je pense qu'il devait s'agir d'un homme avide de sang, aux instincts morbides, poussé par une pathologie mentale qui aurait pu le ranger dans la catégorie des psychopathes, si cette maladie avait été connue au dix-huitième siècle. Depuis la disparition de ce monstre, la paix sociale était revenue en Lozère, du moins jusqu'à nos jours, en 1998, date où la « bête humaine » commença ses exactions meurtrières, mais cette fois, est-ce une légende ? Ce récit est un fiction racontée sous la forme d'une enquête judiciaire menée par les gendarmes de ce département. Les techniques décrites sont celles encore employées de nos jours par les officiers de police judiciaire et les techniciens en identification criminelle.......

  • Les auteurs de ce livre Dominique Vibrac. historien et philosophe, Docteur de l'Université de Paris IV Sorbonne et Sabrina de saint Ange productrice et animatrice de l'émission radio diffusée " aux frontières de l'inconnu ", nous immergent au coeur des histoires interdites de notre «grande histoire».
    Ils ont choisi des évènements ou personnages hors du commun qui ont marqué notre imaginaire collectif et qui invitent à nous interroger sur la nature profonde de l'homme, et du monde.
    Avec Nostradamus et ses prophéties, Catherine de Médicis et ses devins, la Bête du Gévaudan, les possédés de Loudun ou l'affaire des poisons sous Louis XIV, Sabrina et Dominique nous entrainent au fil du temps pour élargir nos horizons, nous faire nous évader, nous faire frissonner aussi quelquefois.
    Bien des mystères demeurent car il y a tant de choses que nous ne savons pas, et que peut-être un jour nous comprendrons. Ce qui peut nous sembler absurde et inexplicable se comprendra peut-être, un jour. C'est pourquoi l'attitude rationnelle loin de tout exclure laisse les portes ouvertes non à une croyance craintive ou superstitieuse mais à la possibilité d'autres réalités que la science aujourd'hui ne maîtrise pas encore.

  • Le commandant Gerfaut est en vacances quand Adriana, son assistante, le prévient qu'un meurtre atroce vient d'être commis en Lozère, dans la famille de Paul, son second adjoint. L'expert des tueurs en série doit élucider un assassinat si horrible que le légiste hésite à se prononcer sur l'origine des blessures. Les gens de la région, soutenus par une association d'éleveurs, accusent déjà les loups et des émeutes sèment la pagaille dans l'enquête.
    Mais les meurtres se poursuivent !
    La population évoque alors le retour de la bête du Gévaudan, cet animal mystérieux qui avait terrorisé la Lozère au XVIIIe siècle.
    Coincé par la guerre entre éleveurs et défenseurs du loup, faisant les frais des ambitions politiques de certains et confronté à un tueur non identifié que rien ne semble pouvoir arrêter, Gerfaut doit gérer une situation de crise en s'appuyant sur son instinct.
    La solution se trouverait-elle dans le passé ? Et si la bête du Gévaudan était vraiment de retour ?
    Le commandant Gerfaut va montrer les crocs et sa morsure sera fatale.

empty