• Devant les dysfonctionnements du système alimentaire et agricole mondial, il est temps d'inscrire la révolution agroécologique à tous les niveaux de la société, pour que justice sociale, souveraineté alimentaire et écologie priment sur la quête de profits et la destruction des écosystèmes. L'agroécologie est ce qui survient quand la forêt entre au champ. Elle s'intéresse à la façon dont les êtres humains s'organisent pour produire, transformer, distribuer, entreposer et consommer leur nourriture. Gestion des sols, pertes d'eau minimales, pratique d'une rotation des cultures, accès à la terre et aux semences pour les paysan.nes, liens avec les mangeur.euses, tels sont, entre autres, les principes qui guident l'agroécologie qui peut remédier aux échecs du système alimentaire mondial actuel.

  • Mûrs pour la révolution agroécologique? Les échecs de la révolution verte des années 1960 et les dysfonctionnements du système alimentaire mondial actuel ne sont plus à démontrer: épuisement des sols, érosion de la biodiversité, problèmes de santé liés aux pesticides, carences alimentaires chez des millions de personnes, sans compter l'endettement des paysans, la privatisation du vivant et la domination des géants de l’agrobusiness sur les semences et les réseaux de distribution alimentaire… Il est temps de conjuguer agriculture et écologie!

    Fort de son parcours d’enseignant et de chercheur en agriculture, Alain Olivier nous guide dans cet ensemble de principes scientifiques et de pratiques agricoles qu’est l’agroécologie. Il est important de miser sur une gestion appropriée des sols, sur le recyclage de la biomasse végétale et animale, sur la protection de l’eau et des écosystèmes. Rotations, associations des cultures et agroforesterie devraient être la norme, tout en intégrant l’élevage de façon raisonnée. Puisque l’agroécologie valorise le terroir, le savoir paysan et le rôle des femmes, il est également crucial que ceux et celles qui nous nourrissent aient accès à la terre et aux semences.

    À l’ère des changements climatiques, les processus écologiques, la justice sociale et la souveraineté alimentaire doivent se trouver au cœur du fonctionnement des agroécosystèmes ainsi que du système alimentaire en général. Vaste mouvement social qui cherche à établir des pratiques plus soutenables et plus justes, l’agroécologie est la voie toute désignée pour métamorphoser les liens qu’entretient l’être humain avec sa nourriture, son territoire et une nature à bout de souffle.

  • Voyage au Mali sans chameau

    Alain Olivier

    • Xyz
    • 1 Novembre 2010

    Si l'on pouvait faire la cartographie intérieure du voyageur que je suis, qu'y verrait-on? L'enfant bercé par les vagues du lac Saint-Jean n'y est plus seul. Auprès de lui, on trouve la petite Hawa au ventre ballonné, le jeune Thanh aux yeux couleur de jais, Emma au grand nez aquilin, Kouassi, Pilar, Dieudonné. Il y a du thé vert, du tocai friulano et du bissap, de la paella, du couscous et du poulet kedjenou. On y pratique l'animisme, le bouddhisme et l'islam, on y parle italien, créole et attié. La papaye y voisine avec le bleuet; le néré, avec l'épinette ; la girafe, avec l'orignal. Suis-je pourtant plus riche que mon grand-père? Je n'en suis pas si sûr. Mais notre univers n'est plus le même. Nous serons mulâtres ou nous ne serons plus. Amoureux de l'Afrique, mais surtout de ses habitants, Alain Olivier adresse à son fils, resté à Québec, le récit d'un voyage au Mali. Il lui décrit les villes et la campagne, la faune et la flore, certes, mais ce sont les Maliens qui sont au coeur de son récit, ceux avec qui il partage un repas, un verre de thé et une conversation. Au gré de savoureuses anecdotes et de scènes de rue croquées sur le vif se dessine peu à peu l'image d'un peuple fort attachant avec son histoire et ses moeurs (ses superstitions, sa conception du temps, de la famille, des relations entre les hommes et les femmes, etc.). Ponctué de citations d'écrivains voyageurs, le récit se fait aussi, parfois, réflexion sur le voyage.


  • je marche dans les champs, pas à pas, humblement.
    je contemple un paysan, les pieds dans la boue, qui laboure, à l'aide d'un buffle énorme, le sol de sa rizière. ce sont ensuite des paysannes, repiquant le riz face contre terre, tellement penchées en fait que j'en ai presque mal au dos à leur place. puis, je croise des enfants qui me saluent d'un beau " hello " bien franc, suivi aussitôt, dès que je leur réponds, d'un " thank you ! " à peine compréhensible.
    j'examine de petits choux, autour desquels volent des piérides, caresse les feuilles des plants de haricots qui viennent à peine d'émerger, observe les cochons chinois qui se vautrent dans la boue, les poules qui picorent, les canards qui cancanent, des baffles, encore, conduits par des garçons assis sur eux à califourchon, des mulets. un paysan procède à un petit brûlis, son épouse fait sécher du fumier dans la cour, des fillettes portent des branchages dans leur sac à dos de paille tressée, d'autres, du fourrage pour le bétail.
    c'est beau, immensément beau.
    voyage au viêt nam avec un voyou est le récit d'un voyage de cent jours qu'alain olivier a fait au viêt nam avec sa conjointe anna et leur fils daniel. l'auteur y dépeint des paysages et des villes d'une manière saisissante, mais il ne les réduit pas à de simples décors de cartes postales. des vietnamiens y vivent. intensément. et lui avec eux.

  • La nouvelle édition de cet atlas dresse, loin des idées reçues, le portrait de l'Afrique au début du XXIe siècle. Les profondes mutations du continent sont abordées à travers :

    - La croissance démographique rapide mais contrastée.
    - Les fragilités environnementales, les politiques de protection des espaces menacés.
    - Le développement économique incertain, entre permanence des économies primaires, esquisse de renouveau industriel et essor des services.
    - Les tensions et les recompositions entre les États et leurs sociétés.
    - L'Afrique dans la mondialisation.

    Les 120 cartes et infographies permettent de mieux comprendre les dynamiques de ce territoire méconnu et d'appréhender les enjeux auxquels il est confronté, à l'heure de la mondialisation.

  • La nouvelle édition de cet atlas dresse, loin des idées reçues, le portrait de l'Afrique au début du XXIe siècle. Les profondes mutations du continent sont abordées à travers :

    o La croissance démographique rapide mais contrastée
    o Les fragilités environnementales, les politiques de protection des espaces menacés
    o Le développement économique incertain, entre permanence des économies primaires, esquisse de renouveau industriel et essor des services
    o Les tensions et les recompositions entre les États et leurs sociétés
    o L'Afrique dans la mondialisation.

    Les 120 cartes et infographies permettent de mieux comprendre les dynamiques de ce territoire méconnu et d'appréhender les enjeux auxquels il est confronté, à l'heure de la mondialisation.

  • Un guide pour donner l'envie de récolter ses propres fruits, les manger directement sur l'arbre, savourer leur goût succulent et leur fraîcheur !
    Tout ce qu'il faut savoir pour entretenir les fruitiers en bio : plantation, conduite, soins, récolte, multiplication...
    La preuve que le mot « verger » n'est pas forcément synonyme de grand espace : une pelouse, un coin de potager, une haie à étoffer, une allée à délimiter, un mur à habiller suffisent pour faire pousser quelques arbres ou arbustes fruitiers.
    22 espèces décrites par le menu, avec pour chacune des précisions concernant leur conduite spécifique, leurs maladies et ravageurs (et comment y remédier !), et bien sûr un choix de variétés.
    La découverte d'espèces plus rares ou peu connues.
    Des réponses à des questions qui émergent actuellement, avec un chapitre consacrée à la restauration d'un verger ancien, et un autre consacré à la conduite d'un verger urbain.
    De nombreuses photos et dessins techniques pour illustrer le propos.

    Récolter ses propres fruits, les manger directement sur l'arbre, savourer leur goût succulent et leur fraîcheur...
    C'est un privilège accessible à tous, moyennant un petit bout de pelouse disponible, un coin de potager vacant, une haie à étoffer, une allée à délimiter, un mur à habiller... Chacun peut facilement installer quelques arbres ou arbustes fruitiers et avoir ainsi « son » verger, qui n'est nullement réservé aux possesseurs de grands espaces.

  • Le but de ce livre est de répondre aux interrogations légitimes de chaque citoyen, l'informer sur le fonctionnement du système des soins de santé et lui permettre de faire des choix éclairés. Qui sont les experts qui conseillent et sont-ils neutres ? Comment est financé un hôpital général ? Faut-il diminuer le nombre de lits dans les hôpitaux ? Quels sont mes droits, en tant que patient ? Et quels sont mes devoirs ? À la lumière de la crise sanitaire que nous vivons, découvrez les réponses à ces questions essentielles, accompagnées d'encarts détaillés.

  • Gaétan ose enfin déclarer son amour par courrier, mais la lettre tombe, glisse,
    vole... De pays en pays, de guerre en incendie, elle parcourt le monde.
    Quand elle arrive, enfin, tellement de temps a passé...
    70 images racontent l'amour entre patience et passion.

  • La Véridique Aventure d'un email, projet ouvertement OuBaPien réalisé en collaboration avec Alain Enjary, proposant une multiplication des possibles de lecture par de nombreux pliages ouvrant à chaque déploiement une expansion du récit et de nouveaux sens aux cases précédemment lues.

  • Les Franciscaines ; Deauville Nouv.

    Les Franciscaines, ancien couvent de Deauville au cloître à ciel ouvert, devient un lieu de culture qui réunit un amphithéâtre, un musée et une bibliothèque. Il sera ainsi pôle culturel important pour la ville de Deauville et pour la Normandie.
    Deux ans de travail, un énorme chantier de rénovation pour transformer ce monument historique deauvillais. Le livre est un témoignage en images de cette évolution.

  • L'autre abécédaire qui respire la liberté.
    Pour apprendre que les mots ne servent pas qu'à nommer des objets. 15 000 ex. déjà vendus.

  • Après 13 ans d'existence, Les Grandes Gueules connaît un succès qui ne se dément pas. Créée en 2004, cette émission a su réunir un million d'auditeurs chaque jour, dopant les ondes de RMC sur la tranche 10-13 heures. Animée par les journalistes Alain Marschall et Olivier Truchot, elle dissèque l'actualité avec une liberté de ton, une absence totale de tabou, qui ont fait son succès. Accompagnés d'un panel tout aussi éclectique que leurs sujets - éducateur, prêtre, avocat, chef d'entreprises... -, les deux animateurs vedettes ont vu défiler des centaines de personnalités, et ont entendu les colères, les protestations et les propositions de milliers d'auditeurs anonymes d'un pays en ébullition. Des transformations du "pays de Chirac" à celui d'Emmanuel Macron, en passant par Sarkozy et Hollande, l'émission aura été un reflet des préoccupations des Français.
    Plein d'anecdotes, parfois émouvantes, parfois drôles, un livre qui dit tout sur une des émissions les plus populaires du moment.

  • Une session est consacrée au tube digestif foetal dont l'objectif est de repousser les limites des capacités de l'imagerie foetale dans le diagnostic des affections congénitales. L'accent sera en particulier mis sur les malformations anorectales qui seront traitées dans toute les dimensions de la médecine foetale, du dépistage en échographie, de l'intérêt de l'IRM, de la recherche des malformations associées jusqu'au questionnement du devenir sous l'angle du tabou de l'incontinence fécale.
    Une session entièrement est dédiée au squelette foetal et présentera la complémentarité de d'échographie et du scanner dans les pathologies du squelette foetal et la place croissante de la génétique médicale dans ces pathologies. Un focus sera proposé sur les malformations du rachis et les craniosténoses foetales.
    La parole est laissée au Collège Français d'Echographie Foetale qui vous a concocté un programme très alléchant sur l'IA (Intelligence Artificielle), sur les cardiopathies congénitales, le DPNI, les biométries foetales, les hémangiomes de la face et le parcours professionnelle en échographie foetale.
    Deux sessions « Les expert vous parlent » traitent des sujets de synthèse sur des thèmes transversaux par des référents du domaine : sur des revues de la littérature en imagerie foetale et de médecine foetale (hors imagerie), sur des spécialités d'organe (le rein, le coeur, le thorax , le cerveau), sur la génétique médicale, sur les agénésies transverses des membres supérieurs, sur la médecine foetale et les centres de maladies rares, sur la consultation d'échographie foetale et enfin sur l'imagerie échographique 3D. Des sujets passionnants comme les malformations vasculaires intracrâniennes, la macrocrânie, le tronc cérébral, l'ethmoïde du foetus, la place grandissante de l'ACPA en Médecine Foetale et pour finir une confrontation anté-/post-natale des anomalies du sexe foetal seront traités, sans thématique unique.

  • Nos flibustier vont toujours par deux.
    Le premier livre oú, de sa plus belle plume, un auteur raconte un tas d'histoires à rire ou à pleurer et ouvre des mondes imaginaires à explorer. le second est un cahier oú, avec les mêmes personnages et leurs drôles d'aventures, on va pouvoir s'essayer à toutes sortes de jeux pour mieux maîtriser la langue française.

  • En 1973, en Bretagne, Gérard Delahaye et Patrick Ewen fondent Nevenoe, une coopérative musicale.
    Le principe : les bénéfices récoltés par la vente des disques seront réinjectés dans la création, et de chaque disque jailliront d'autres disques : ils sont six à choisir, et prennent leurs décisions à l'unanimité.
    Pionniers d'un Do it yourself qui se conjugue avec le retour à la Terre et le «Vivre et travailler au pays», les musiciennes et musiciens sont influencés à la fois par le revival folk, la tradition bretonne, les Beatles et le folk rock flamboyant des Byrds. Le temps d'un rêve partagé, une dizaine de 33 tours et autant de 45 verront le jour.
    Les incantations poétiques de Melaine Favennec, les broderies énigmatiques, parfois orientalisantes, de Kristen Noguès, le talking blues onirique de Gérard Delahaye, les psalmodies rageuses du poète Yvon Le Men, qui tous y brûleront leur première chandelle, surprennent et s'imposent comme les classiques oubliés d'un certain folk de haute volée, mêlant poésie et expérimentation.

  • De l'action aux accents caustiques, un récit plein d'ironie sur une vie gâchée, une nouvelle de science-fiction au bestiaire apocalyptique, une tranche de vie mêlant passion de l'Art et passion amoureuse, et un récit d'anticipation à l'ambiance crépusculaire, cinq nouvelles aux penchants noirs sur le thème du sommeil, par cinq auteurs inspirés aux styles très différents.

  • Centré autour de thématiques clés (paradigmes émergents, questions de méthode, autisme et troubles envahissants du développement, pratique de l'épistémologie psychodynamique en clinique interdisciplinaire), cet ouvrage met au travail les problèmes épistémologiques et méthodologiques de la psychiatrie d'aujourd'hui au regard de l'avancée des neurosciences et de la recherche psychanalytique.

    Il s'attache à montrer comment la complexité de la clinique contemporaine exige de s'installer à l'interface de ces disciplines régies par des épistémologies différentes. Sans tenter d'y chercher une complémentarité totalisante, les auteurs en explorent les convergences possibles pour une  meilleure compréhension du fonctionnement cérébral et du travail psychique.

    Cette articulation conceptuelle entre causalité physique et causalité psychique, qui ne vient pas remplacer le clivage classique psyché /soma produit une réflexion épistémologique pouvant guider la pratique clinique.

  • Le thème principal ce ce 8ème tome des "Malformations congénitales" est "l'évaluation pronostique des pathologies foetales".

    Voici déjà le sujet de quelques thèmes abordés :
    - Comment gérer une cardiopathie incurable ?
    - Comment évaluer le traitement de l'enfant achondroplase ?
    - Comment aborder une mal-rotation, un volvulus digestif ou un grêle court ?

empty