• En principe, on ne meurt qu'une fois. Cela ne semble pourtant pas être le cas pour le célèbre poète Rafaël Cortes. Ainsi quand son fils Diego apprend qu'il vient de trouver la mort à Séville alors qu'il le pensait déjà décédé depuis vingt ans, il est bien décidé à percer le mystère de cette double disparition. Pour l'aider, il a deux atouts : un manuscrit que son père lui a légué et une jeune femme, Magdalena qui a bien connu Rafaël. Mais si le premier renferme des secrets impénétrables, la seconde ne semble pas non plus très disposée à parler. L'apparition d'un certain Adraste pourrait débrouiller les cartes mais au contraire, cette vision diabolique opacifie le destin du père en semant la confusion dans l'esprit du fils. Les mystères ne se résolvent pas et d'autres surgissent. Parmi eux, une revenante à la beauté littéralement fatale. La folie flirte avec le désarroi. Il est désormais impossible de savoir ce qui relève du rêve ou de la réalité, du passé ou bien du présent. La solution est pourtant là, entre les mains du lecteur. Diego doit la découvrir lui aussi. Mais en aura-t-il le temps? Grâce à un style baroque, l'auteur réussit à rendre un récit fantastique dans lequel nous glissons de l'atmosphère envoûtante d'une Séville à la fois sombre et lumineuse, à un climat de déraison et d'angoisse jusqu'à une fin des plus déroutante.

empty