• L'avenir

    Catherine Leroux

    Dans une version imaginée du Detroit que l'on connaît, Gloria s'installe dans une maison à demi morte. Étrangère dans une ville qui a connu toutes les fins du monde, elle cherche à découvrir la vérité sur le crime qui a avalé sa famille. Plaidoyer pour une humanité renouvelée, L'avenir sonde dans une langue ample et évocatrice la profondeur de notre déroute, la persistance de la vie et toute la force de ce qui cherche à advenir.

  • - Pour soutenir et consolider au jour le jour les apprentissages faits en classe - Tout le programme en 55 fiches synthétiques - Un repérage facile et précis - Un rappel de cours concis pour chaque notion - Des exercices variés et efficaces - Les corrigés de tous les exercices regroupés dans un cahier central détachable - Un bilan en fin de chaque partie pour réinvestir ses connaissances - Un tableau de suivi pour visualiser d'un seul coup d'oeil sa progression dans le cahier

  • À travers le destin de quatre duos, Catherine Leroux explore la naissance de l'amour et de l'amitié, de ces liens indéfectibles qui unissent les êtres.
    Le récit s'ouvre sur Monette et Angie, deux soeurs dont la promenade sur une voie de chemin de fer constitue le fil rouge du roman. Il y a également Madeleine et Édouard :
    Une mère et son fils découvrent à l'occasion d'un examen médical qu'ils sont un cas scientifique exceptionnel. Puis Simon et Carmen qui, en apprenant l'identité de leur père, comprennent que la vérité est parfois plus complexe que l'ignorance. Enfin le couple que forment Ariel et Marie : tous deux enfants adoptés, ils incarnent l'amour absolu. Ils évoluent dans un milieu politique où la connaissance de leurs origines va littéralement bouleverser leur mariage.
    Catherine Leroux place ses personnages face à une vérité identitaire. Elle défait ainsi le fil qui les relie pour remonter à l'essence même du sentiment. Quelle est notre vraie famille ?
    Peut-on la choisir ?
    Entre ces personnages, l'auteur dessine une cloison fine comme un brin d'impossible qui tantôt sépare, tantôt unit, estompant les frontières entre les secrets, la vérité et l'inouï.

  • La famille Brûlé vient de perdre Thérèse, femme adorée de Fernand, mère de Jacques, Luc, Normand, Françoise, et grand-mère d'une famille nombreuse et dissemblable. Une femme qui préfère la chasse aux berceuses, un homme qui trouve une seconde jeunesse grâce à des amours tardives, un autre dont les souvenirs s'évanouissent, un fils violent et sans remords réfugié derrière un écran, une belle-fille qui se lie à l'autiste dont elle s'occupe... Tout ce monde se retrouve à l'occasion des funérailles dans la grande maison pleine de souvenirs et de secrets. Là où les liens se créent et se rompent, où les vies commencent et se terminent. Dans cette fresque passionnante dont l'harmonie se précise petit à petit, les destins individuels constituent les pièces vivantes de l'immense tableau qu'est la famille.

  • Le mur mitoyen

    Catherine Leroux

    Madeleine parle toute seule, même quand elle a de la compagnie. Lorsque son fils revient avec une demande qui bouleverse sa vie, elle comprend à qui elle sadresse quand elle ne parle à personne.

    En se serrant la main pour la première fois, Ariel et Marie sévanouissent. Des années plus tard, ils sont mariés, Ariel est à la tête dun pays en déroute et ils sont sur le point de défaillir de nouveau.

    Entre deux tremblements de terre, Simon et Carmen tentent de poser à leur mère la question la plus ancienne de leur existence. La réponse quelle leur livre malgré elle crée entre eux une fracture digne de la faille de San Andreas.

    Et quelque part dans le sud des États-Unis, deux petites filles déposent un sou sur le rail dune voie ferrée.

    Entre ces personnages, Catherine Leroux dessine une cloison fine comme un brin dimpossible qui tantôt sépare, tantôt unit, estompant la frontière entre les secrets, la vérité et linouï. Une histoire où lon frappe trois coups sur un mur pour entendre en retour un mystérieux toc toc toc.

  • Ce livre a pour but de préparer et d'entraîner l'étudiant(e) aux examens de l'UE 2.11 avec des QCM, des QROCS et des cas cliniques identiques dans leurs principes et dans leurs présentations aux questions qui lui seront posées aux examens de fin de semestre.
    Les questions couvrent en 24 chapitres, regroupés par semestre conformément au programme officiel, la totalité du programme des trois semestres (S1, S3 et S5) d'enseignement de la discipline.
    Chaque chapitre comporte des QCM, des QROCS et des mini-cas d'application pratique sur l'utilisation des médicaments et sur le rôle fondamental de l'infirmière dans la surveillance des traitements des patients.
    Un « Examen blanc » semestriel est également proposé pour permettre à l'étudiant de se mettre dans les conditions de l'examen du DE.
    Enfin, un système d'auto-évaluation permettra à l'étudiant de situer ses connaissances, d'identifier ses erreurs, de revenir sur les questions mal ou peu assimilées et de pouvoir suivre ainsi ses progrès.

  • L'univers enchanteur des contes de fées et le monde souvent réaliste de la nouvelle s'apparentent tous les deux à la forme brève. Que peut bien produire la rencontre de ces deux univers? Comment peuvent-ils s'allier? C'est ce que vous découvrirez dans le plus récent numéro de la revue XYZ, auquel collaborent notamment Annie Perrault (L'occupation des jours) et Catherine Leroux (Madame Victoria). De belles trouvailles à lire aussi dans la section « Thème libre » : Simon Brousseau, Pascale Des Rosiers, Jean-Pierre Vidal et Régis Normandeau vous racontent la culpabilité, la maladie, l'émoi esthétique et le plagiat. Dans la section « Hors-frontières » est publiée une traduction d'une nouvelle de Daniel Rosenblum, auteur étasunien féru d'études japonaises. Le personnage principal vaut à lui seul le détour : une podiatre est habitée dans ses rêves par l'image persistante d'un pied solitaire. Aussi, une critique des deux récents recueils de nouvelles de Daniel Castillo Durante et le lancement du 28e concours de nouvelles.

empty