• Assez grand pour pouvoir prendre des notes, pas trop grand pour tenir dans un sac et être emporté partout !
    Les pages destinées à la rédaction sont accompagnées de pages de texte illustrées d'aquarelles d'exception présentant des plantes médicinales bienfaisantes.
    On découvre ainsi le visuel et les caractéristiques de la plante, ainsi que ses principales indications.
    Reine-des-prés, violette odorante, valériane, ortie, coquelicot...
    Une ode à la nature, à sa beauté et à ses richesses !

  • Assez grand pour pouvoir prendre des notes, pas trop grand pour tenir dans un sac et être emporté partout !
    Les pages destinées à la rédaction sont accompagnées de pages de texte illustrées d'aquarelles d'exception présentant de magnifiques oiseaux.
    On découvre ainsi le visuel et les caractéristiques de l'animal.
    Mésange, guêpier, pic-vert, huppe, martin-pêcheur...
    Une ode à la nature, à sa beauté et à sa diversité.

  • Un album illustré pour parler du village de notre mémoire...
    ... quand les saisons et les jours rythmaient profondément le quotidien.
    ... quand la cour de la ferme était pleine de vie.
    ... quand les cris des enfants s'échappaient de la cour de récréation.
    ... quand tous les petits commerces étaient ouverts.
    Se voulant la mémoire d'une époque évanescente, cet ouvrage est notre album avec ses sourires et ses peines, ses odeurs d'étable, de soupe et de pain chaud...

  • Délices d'Auvergne

    Daniel Brugès

    Quel plaisir de découvrir entre ces pages quelquesunes des meilleures recettes de la région !

    Assez grand pour pouvoir prendre des notes, pas trop grand pour tenir dans le sac et à emporter partout !
    Les pages destinées à la rédaction sont entrecoupées de pages présentant des recettes et des produits de la région, représentées sous la forme d'aquarelles et accompagnées de texte.

  • Quel plaisir de rapporter un élégant souvenir d'Auvergne pour prendre des notes...

    Assez grand pour pouvoir prendre des notes, pas trop grand pour tenir dans le sac et à emporter partout !
    Les pages destinées à la rédaction sont entrecoupées de pages présentant les lieux emblématiques et touristiques de la région, représentés sous la forme d'aquarelles et accompagnées de texte.

  • Assez grand pour pouvoir prendre des notes, pas trop grand pour tenir dans le sac et à emporter partout !
    Un carnet de notes idéal, Tout Naturellement...
    Les pages destinées à la rédaction sont entrecoupées de pages présentant des espèces naturelles, animales et végétales, représentées sous la forme d'aquarelles et accompagnées de texte.

  • Mes secrets de nature

    Daniel Brugès

    • De boree
    • 31 Octobre 2019

    Véritable arpenteur de la nature depuis des années, l'auteur illustrateur Daniel Brugès nous emmène en mots et en images au creux des chemins, dans les prés et les champs, au plus profond des bois... Si ses aquarelles nous plongent de manière étonnante dans un univers fascinant composé d'animaux, de plantes, d'arbres de toutes sortes (qu'il convient plus que jamais de mieux connaître et protéger !), ses textes racontent avec passion et précision l'Histoire, les croyances et les superstitions liées à la faune et à la flore. Près de 100 espèces livrent ainsi leurs secrets afin que le lecteur puisse s'instruire en se distrayant... et se distraire en s'instruisant ! À l'heure du déclin préoccupant de la biodiversité, ce livre aux allures de planches botaniques à l'ancienne se veut aussi un appel vibrant au respect du monde vivant qui nous entoure, ce monde vivant qui est au coeur de nos vies.

  • Le Cantal est terre de mystères et de singularités.
    En fin connaisseur de ce département, Daniel Brugès sort de l'oubli des faits étranges, dépoussière des archives, révèle des destinées insolites, exhume des croyances d'un autre temps. Il nous invite à découvrir l'âme profonde de toute une région où Histoire officielle et « petite » Histoire se mêlent. Ici, les superstitions, le surnaturel et le merveilleux nous entraînent sur les chemins des phénomènes inexpliqués. Là, des univers inconnus livrent des secrets longuement gardés.
    Pourquoi les dames blanches, la Baragnaude ou le Rapatou marquaient-ils de nombreux lieux de leur empreinte ? Où sévissait la Chasse Volante qui hante encore les mémoires ?
    Quelles convictions poussaient certaines jeunes filles de Saint- Flour à se laisser enfermer dans un minuscule réduit, à devenir recluses et à finir leurs jours dans d'horribles souffrances ? Que s'est-il passé véritablement dans la montagne des Carteyroux pour qu'Antoine Roux soit guillotiné à Murat ? Quelle a été la véritable histoire de Catinon Menette béatifiée par le pape Jean- Paul II en 1996 ?
    Laissez-vous guider au coeur des Mystères du Cantal par la plume sensible et pétillante de Daniel Brugès. Des dizaines d'histoires racontées avec passion et pénétrez dans un monde aux multiples facettes, un monde bien peu ordinaire...

  • Au fil des chemins

    Daniel Brugès

    Assez grand pour pouvoir prendre des notes, pas trop grand pour tenir dans le sac et à emporter partout !
    Un carnet de notes idéal, Tout Naturellement...
    Les pages destinées à la rédaction sont entrecoupées de pages présentant des espèces naturelles, animales et végétales, représentées sous la forme d'aquarelles et accompagnées de texte.

  • Les proverbes et les dictons sont le reflet direct et authentique de nos terres d'Auvergne. Ils tissent un lien entre l'homme et son environnement. Basés le plus souvent sur l'observation, ces témoignages de bon sens, outre le fait d'être porteurs de connaissances, orientent les pratiques de chacun. Ce travail de collecte mené au fil des années permet de mettre en valeur un patrimoine essentiel.

  • Vaches de nos régions

    Daniel Brugès

    • De boree
    • 25 Octobre 2018

    Qu'elle soit à vocation laitière, bouchère, mixte ou qu'elle apparaisse comme animal de trait, la vache accompagne l'histoire des hommes depuis la nuit des temps.
    Indispensable, elle a su acquérir ses lettres de noblesse.
    N'est-ce pas elle qui nous fournit le lait , la viande et le cuir ? Elle qui servit aussi d'animal de trait, et constituait parfois la seule richesse des gens de la terre ?
    Cet attachement, la présence de cet animal entre les murs d'une étable, Daniel Brugès, lui-même fils de paysan et passionné de ruralité l'a vécu au travers de l'exploitation familiale.
    Cet ouvrage est avant tout un témoignage de passion pour «ces bovins au regard à nul autre pareil» qui peuplent nos campagnes.

  • De magnifiques aquarelles inédites réalisées par un artiste connu et reconnu en Auvergne et au-delà.

  • Connaître les beautés de sa région, et les faire partager, un bonheur pour Daniel Brugès qui exprime ses émotions tout en nuances, en aquarelliste accompli qu'il est.
    Il convie le lecteur à une promenade variée dans les 4 départements «historiques» de l'Auvergne, Allier, Cantal, Haute-Loire et puy-de-Dôme.
    Patrimoine, richesses naturelles ou culinaires, croix de chemins, fontaines, châteaux ou simples portes de burons, faune et flore, gestes ruraux... Daniel Brugès a l'oeil à tout, se laisse séduire et dessine ses coups de coeur.
    Qu'on soit originaire de la région où qu'on la découvre, un carnet tout en nuances pour célébrer tous les visages de l'Auvergne.

  • De magnifiques aquarelles inédites réalisées par un artiste connu et reconnu en Auvergne et au-delà.

  • Ils courent, ils courent la campagne, tous ces dictons ! Ils nous font comme une musique qui rime dans nos mémoires, qu'on les ait entendus une ou mille fois.
    Qui veut bon navet le sème en juillet ! Eh oui, ils nous disent comment bien jardiner et règlent les travaux des champs (La Toussaint venue, quitte la charrue), mais nous expliquent aussi quels sont les petits signes annonciateurs du temps ou des saisons (Quand le coq boit, la pluie n'est pas loin, Quand la lune se fait dans l'eau, deux jours après il fait beau, Papillon blanc annonce le printemps.), des dates « repère » dans l'année (Á la Saint- Crépin - 25 octobre - mort aux mouches), amorcent une sagesse populaire (Hiver n'est bon que pour les choux, ou qu'à faire gagner la toux, La meilleure médecine est le pot de la cuisine), font office de bulletin météo (Chaud à la Saint-Joseph - 19 mars - l'été sera bref).
    Daniel Brugès rassemble ici un florilège de ces dictons, et les illustre de ses charmantes aquarelles qui recréent autour du texte une ambiance champêtre.
    « Neige en novembre, Noël en décembre », disait Coluche.
    Preuve que ces proverbes ancestraux faisaient suffisamment partie du paysage pour qu'un humoriste s'en inspire !

  • Calendrier 16 mois (de septembre 2019 à décembre 2020). Une aquarelle différente sur chaque page. Pages intérieures en 7 langues, dont le français. Format américain : laisse une large part à l'écriture. Dates des fêtes et des jours fériés.

  • Vouloir en 1995 parler du boeuf de travail paraît une gageure. Pourtant depuis près de 8 000 ans, cet animal est l´un des plus précieux auxiliaires de l´homme. Peu nombreux sont les ouvrages qui lui sont consacrés. Aussi cet ouvrage n´est que justice rendue aujourd´hui. Réalisée à partir d´enquêtes sur le terrain et avec l´aide d´écrits anciens de référence, cette étude raconte de façon précise les rapports existants entre l´homme et le boeuf de trait. Image coutumière des campagnes françaises, les paires de boeufs se sont éteintes vers 1960 avec l´apparition des tracteurs et autres machines à moteurs.
    Pourtant les animaux d´attelage étaient un élément essentiel de l´agriculture des pays de moyenne montagne. Même si elle est tournée vers le passé, la démarche de l´auteur loin d´avoir des relents passéistes, mise sur l´ouverture, car la connaissance des réalités d´hier ne peut qu´entraîner une meilleure approche de l´avenir. Des gestes oubliés comme le ferrage, la fabrication du joug, le dressage ou la castration des jeunes taureaux, ne sont-ils pas les éléments spécifiques d´une société avec ses rapports sociaux ? La médecine populaire, les légendes mais aussi les boeufs gras ou les foires, ne font-ils pas partie des biens patrimoniaux de notre culture ? Cet ouvrage méritait d´être publié ne serait-ce que pour conserver mémoire, savoir-faire et savoir être de chacun, dans les relations de dépendance et de service que l´homme et l´animal se sont apportées réciproquement pendant des millénaires.

  • Mon Cantal

    Daniel Brugès

    Le Cantal ne se livre pas facilement. Il se découvre peu à peu, au rythme des coups de coeur et des émotions.
    Quoi de mieux alors, pour le raconter, que l'aquarelle et le dessin ?
    Daniel Brugès pose son regard teinté de poésie sur les terres et les gens d'ici. De ces terres auvergnates qu'il connaît si bien pour y vivre, il délivre des images inhabituelles et belles. Mieux que quiconque, il sait dénicher la petite église romane cachée au creux d'un vallon ou peindre la lumière d'un ciel d'automne enveloppant les vieilles pierres d'un buron. Il croque l'ambiance d'un troupeau à l'estive ou celle d'un champ de foire. Il exprime la richesse intimiste d'un geste séculaire. Il rapporte des secrets longtemps gardés et des atmosphères uniques.

  • Quoi de plus actuel que le devenir du monde agricole, dans lequel plongent profondément les racines de notre pays... France, pays de tradition rurale, terres fondatrices, terroirs, régions... Ils vibrent dans les coeurs de beaucoup dentre nous, qui savent encore doù ils sont issus.
    Il y a quelques dizaines dannées, ce nest pas si loin, la vie y était a airée, aux champs ou dans les villages, on y exerçait 1000 métiers, on y voyait passer commerçants et colporteurs. Les saisons rythmaient profondément la vie rurale, au  l de la journée ou des saisons.
    Daniel Brugès ranime ce monde aujourdhui évanescent, qui a connu lexode rural, la raréfaction des commerces, la disparition des plus petites exploitations, il ravive du même coup nos souvenirs denfants ou dadultes, redonne des couleurs aux habitats, fait résonner les bruits de la forge et frotter les odeurs de létable et des soupières...

  • Contes, légendes et autres dires d'Auvergne : quand rôdaient les diables et les loups... Nouv.

    L'Auvergne est terre de contes, de légendes et de bien d'autres dires... Lorsque la nuit déploie sa cape noire, il fait bon se souvenir les veillées d'antan.
    C'était au temps où l'on parlait du diable, du Drac, du Rapatou, de la Galipote mais aussi des fées, des loups et des croyances entourant certains lieux. C'était au temps où, pour endormir les petits, on fredonnait quelques comptines et, pour amuser les plus grands, on échangeait des devinettes.
    Glanés sur des chemins de traverse, ces « histoires » populaires d'hier racontent le pays d'ici. Partez à leur découverte, retrouvez l'âme secrète de l'Auvergne et de ses gens.

  • L'Aubrac s'offre à qui veut bien venir goûter ses lumières multiples et variées. Sur plus de 2500 km2, des gorges de la Truyère à la vallée du Lot, des Boraldes à la Viadène en passant par les pays de Peyre, d'Apcher ou les hauts plateaux, des drailles millénaires mènent vers une rencontre inoubliable.
    Daniel Brugès connaît parfaitement cet « ailleurs de rêve  » pour l'avoir parcouru en tous sens au fil des saisons. Par ses aquarelles et ses mots, il en devient le guide pour livrer l'âme et l'identité de l'Aubrac, à nulle autre pareille.
    Terre de contrastes, terre d'espaces infinis, terre de traditions, l'Aubrac est avant tout terre d'authenticité et d'attachement. Ici le vent raconte des histoires aux pierres, aux plantes et aux bêtes. Les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle cheminent à travers les immensités. Fières, les vaches aubrac « belles blondes aux yeux cernés de noir » quittent leurs étables au printemps pour ruminer tranquillement au Cceur des estives. La musique traditionnelle des accordéons et des cabrettes se mêle aux airs d'aujourd'hui....
    Étendu sur trois régions (Midi-Pyrénées, Languedoc- Roussillon et Auvergne), l'Aubrac défie les lois administratives : il vibre à son propre rythme, simplement fier d'être lui-même, attirant et sauvage.

  • Jean et maire-louise sont des paysans atypiques.
    A une époque oú la modernité et la mécnaisation ont envahi nos campagnes, ils ont préféré, comme ils le disent eux-même, " vivre à l'ancienne ", au rythme du pas des boeufs attelés. ce choix de vie a toujours été voulu et réfléchi, sans tapage, sans esclandre. point de passéisme ni de nostalgie. simplement un témoignage en forme d'hommage pour jean et marie-louise, comme pour tous les acteurs du monde paysan.
    Un métier dur et prenant qui, malgré de profondes mutations; ramène toujours à bien sa noble mission : nourrir les antres.

empty