Trois histoires extravagantes
Trois histoires extravagantes

Trois histoires extravagantes

À propos

Publication originale : Il Mulino, Bologne, 1994.
Traduit de l'italien par Adriano Gubellini.
Un petit livre qui emprunte les chemins de traverse de l'histoire de l'économie et de l'histoire de la culture, et nous convie à un voyage facétieux en trois épisodes : les bonnes et mauvaises fortunes d'une grande famille de banquiers florentins au XIVe siècle ; les roueries imaginées par les Européens sous Louis XIV afin de gruger les Turcs et de favoriser la contrefaçon d'une monnaie, le petit Louis ; enfin, le dit et le non-dit des traités de commerce français des XVIIe et XVIIIe siècles.
Tout l'art de Cipolla tient dans sa capacité unique à tisser une trame entre ces épisodes apparemment éloignés. Le rôle du banquier et du commerçant dans les sociétés européennes, et surtout l'évolution bien peu linéaire de leur statut au fil du temps et des frontières, constituent l'épicentre de cet essai.

Rayons : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques > Sciences économiques généralités > Faits de société / Actualité

  • EAN

    9782130653684

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    100 Pages

  • Longueur

    17.6 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    92 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Carlo M. Cipolla

Carlo M. Cipolla (1922-2000), historien de l'économie de renommée mondiale, fut professeur à l'université de Berkeley et à l'École normale supérieure de Pise. Il a récemment entamé en France une carrière posthume d'auteur à succès avec Les Lois fondamentales de la stupidité humaine (Puf, 2012).

empty