La philanthropie peut-elle changer le capitalisme ? ou l inverse ? ou les deux ?

La philanthropie peut-elle changer le capitalisme ? ou l inverse ? ou les deux ?

Résumé

Fruit d'un séminaire animé au sein de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme de 2015 à 2017 et maintenant à la Fondation de France, avec l'intervention de nombreux responsables de grandes entreprises, hauts fonctionnaires, universitaires et acteurs de la solidarité, cet ouvrage interroge les nouvelles formes de philanthropie plus entrepreneuriales, à l'oeuvre dans les fondations, les associations, les entreprises, voire de la part de certains investisseurs. Il s'agit de confronter ces nouvelles pratiques qui entendent conjuguer responsabilité sociétale et performance, à leur ambition d'être une alternative à l'État-Providence en difficulté et de générer un «capitalisme responsable d'intérêt général». D'où la question inversée : et si c'était le capitalisme « financiarisé» qui changeait la philanthropie ? En puisant dans les pratiques des fondations, des entreprises et des pouvoirs publics, mais aussi dans un vaste creuset d'idées qui interrogent l'évolution de notre modèle de société, l'ouvrage construit progressivement sa réponse : reconnaître la portée transformatrice des nouvelles pratiques philanthropiques, mais accroître le niveau d'exigence à leur égard pour que rentabilité et solidarité se conjuguent vraiment au service d'une transformation du modèle.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782350305158

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    120 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    1 cm

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

Marc Levy

Après avoir passé six ans à la Croix Rouge et dirigé un cabinet d'architectes, Marc Levy publie son premier roman Et si c'était vrai aux Éditions Robert Laffont en 2000. Ce roman connaît un succès immédiat en France ainsi qu'à l'étranger, et est adapté au cinéma en 2005 par Dreamworks. ÿÿÿÿÿIl est traduit en 49 langues.ÿMarc Levy a co-écrit et réalisé un court métrage pour Amnesty International, La lettre de Nabila, en 2003 et il a écrit des chansons pour différents artistes dont Johnny Hallyday.

empty