Passions

Résumé

«Toute ma vie j'ai eu de la chance, beaucoup de chance, peut être même trop de chance quand je pense à tous ceux qui n'ont d'autre choix que d'affronter la grisaille d'un quotidien désespérant et, souvent, douloureux Ce n'est pas que les épreuves m'ont été épargnées J'ai eu mon lot d'échecs professionnels et personnels J'ai même l'impression d'avoir parfois dû payer un prix élevé au succès, et à la notoriété Mais jamais, au grand jamais, je n'ai connu l'ennui D'aussi loin que je me souvienne, j'ai pu vivre avec passion, rencontrer des interlocuteurs souvent hors normes, et me confronter à des événements dont l'histoire pourra garder le souvenir La passion et le besoin d'engagement ont toujours été présents au coeur de mon identité Au fond, si je ne connais pas le « de cette inclination si ancrée en moi, au moins ai je eu l'envie d'expliquer le « J'ai pris beaucoup de temps avant de m'engager sur ce chemin d'une vérité que je veux la plus sincère possible, même si je sais qu'elle sera, par nature, relative »

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9791032908310
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 358 Pages
  • Longueur 23 cm
  • Largeur 15 cm

Série : Non précisée

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Hommes / Femmes politiques

Nicolas Sarkozy

Fils d'immigré hongrois, Nicolas Sarkozy a à son actif un parcours qui se veut sans faille. En 1977, pas même âgé de 21 ans, il met déjà un pas dans le monde politique, devenant délégué national des jeunes du RPR. L'enfant prodigue du RPR révèle un potentiel certain ! Maîtrise de droit en 1978, certificat d'aptitude à la profession d'avocat, DEA en sciences politiques, diplômé de l'IEP de Paris. Il devient avocat au barreau de Paris, mais l'ambition l'anime. Maire de Neuilly sur Seine à 28 ans, député à 34 ans, ministre à 38 ans... l'ascension ne fait que commencer ! 2002, une année charnière, Jean-Pierre Raffarin lui propose : ministre de l'économie ou de l'intérieur ? Son idéal prend le dessus, il devient ministre de l'Intérieur, de la Sécurité intérieure et des libertés locales. Dès lors Nicolas Sarkozy se pose comme homme de terrain et oeuvre pour moult actions : l'insécurité, l'immigration clandestine, il milite par ailleurs pour l'intégration des jeunes d'origine étrangère. Numéro 2 du gouvernement, la gloire suscite quelques remarques : il empiéterait sur les préséances de ses collègues. Il est aujourd'hui à la tête de l'UMP.

Découvrez un extrait PDF
empty